Traduire cette page : de


Livre Blanc céréales
Journée d'information sur la conduite intégrée des cultures de céréales
Mercredi 22 février 2017 à 9h et 13h30 Espace Senghor 5030 Gembloux


50 ans du Livre Blanc
Plateforme de démonstration sur les cultures céréalières
Du 23 au 25 juin 2017  Rue du Bordia 5030 Gembloux

 

Donnez-nous votre avis sur le livre Blanc et participez ainsi à son amélioration!
>> enquête livre blanc <<
Cette enquête réalisée dans le cadre des 50 ans du Livre Blanc Céréales fait partie d'une réflexion autour du Livre Blanc Céréales et de la communication données au monde agricole. Nous vous remercions de votre participation.
Si cette page dysfonctionne, veuillez nous contacter par mail (
marie-pierre.hiel@ulg.ac.be ).

Qu'est-ce que le
"Livre Blanc Céréales - Gembloux "?

Le "Livre Blanc" est un collectif regroupant des chercheurs des deux grandes institutions gembloutoises de recherche agronomique (Centre wallon de Recherches agronomiques et Faculté Universitaire des Sciences Agronomiques (aujourd'hui appelé Gembloux Agro-Bio Tech ou "GxABT" ULG) ), visant à la vulgarisation directe et rapide des résultats de la recherche sur les céréales à destination des agriculteurs. Cette vulgarisation se traduit chaque année par deux grandes journées de conférences sur les céréales, et par deux éditions du Livre Blanc: l'édition de septembre pour les conseils de semis et l'édition de février pour le bilan à mi-saison et les conseils sortie hiver...

Le Livre Blanc Céréales est né de la volonté de scientifiques de partager directement et le plus rapidement possible avec les agriculteurs le fruit de leurs travaux expérimentaux.

L’objectif du Livre Blanc a toujours été de vous fournir les recommandations de conduite des cultures de céréales, adaptées à vos conditions pédoclimatiques et à l’évolution des contraintes de vos exploitations. Dès les premières éditions, l’accent a également été mis sur une intensification respectueuse de l’environnement grâce notamment à des préconisations d’utilisation raisonnée des produits de protection des cultures et à la sensibilisation à la nécessité d’une fumure azotée limitant les reliquats. Au fil des ans, la philosophie du Livre
Blanc animant ces acteurs successifs a pu être préservée.

La pertinence de ces conseils repose sur la répétition année après année des observations et expérimentations réalisées mais aussi sur la diversité des sites où elles sont menées.

Par ailleurs, l’échange d’informations, le partage d’expérience et la discussion des résultats entre experts et entre équipes pluridisciplinaires permettent d’assurer une robustesse et une fiabilité plus grande à ces conseils.

Dans cette optique, la 46ème édition du Livre Blanc est à marquer d’une pierre blanche, car cette fois, l’ensemble des acteurs wallons de la recherche et de la vulgarisation dans le domaine des céréales se sont associés pour vous livrer le fruit de leur travail.

Aux équipes habituelles du CRA-W et de Gembloux Agro-Bio Tech – ULg, se sont joints l’UCL, les services agricoles provinciaux ainsi que le réseau REQUASUD et ses laboratoires membres.

Cette nouvelle dynamique d’échange se poursuivra et s’étendra en vue d’assurer une plus grande complémentarité des actions que chacun mènera sur le terrain.

Nous veillerons aussi à prendre en compte vos remarques car vous, agriculteurs et acteurs de la filière, êtes des maillons essentiels du réseau d’observations que nous voulons continuer à étoffer et à rendre plus efficace afin de développer une véritable conduite intégrée de vos cultures, base de la rationalisation de vos coûts et de la durabilité de vos productions céréalières.

JP. DESTAIN ********************************************************************** B. BODSON
Directeur général f.f . *********************************************************** Professeur
CRA-W **************************************************************************** Gembloux Agro-Bio Tech, ULG

Et la belle histoire continue…

Officiellement, le « Livre blanc » n'a jamais été inscrit au programme d'aucun chercheur de Gembloux : c'est une aventure volontaire, une histoire de passion et de partage, sur laquelle ni les restrictions budgétaires, ni la précarisation des chercheurs ne semblent avoir prise. Entre laboratoire et terrain, entre bon sens et connaissance, entre agriculteurs et chercheurs, entre gens qui aiment leur métier, le Livre blanc suit son chemin. En quarante ans, les collaborateurs ont été nombreux. René Laloux et Louis Detroux ont ouvert une voie que des dizaines de chercheurs de la Faculté et du Centre de Recherches ont empruntée après eux, à la poursuite des mythiques « cent quintaux », à la découverte des nouveaux outils de production, toujours à la recherche d'une conduite des cultures plus économe et harmonieuse, intégrant progressivement les nouvelles exigences de la société. L'aventure se poursuit. De nouveaux défis se dessinent pour l'agriculteur et le chercheur dont la connivence qui a déjà porté tant de fruits est de mise plus que jamais.


"
Il y a quarante ans déjà, lorsque le Professeur René Laloux décida de vulgariser les résultats des essais réalisés à Gembloux, il proposa la rédaction d'un premier « livre blanc », où ceux-ci seraient présentés. Cette première édition est devenue, au fil des ans, la grande journée du « Professeur Laloux ».

Dans la préface écrite à cette occasion, celui-ci disait : « la première de nos convictions est notre foi dans la promotion technique et dans la valeur pleine et entière de l'homme qui transcende les structures de la production comme le premier moyen d'élévation sociale, la deuxième conviction étant que des progrès techniques importants peuvent encore être réalisés dans l'immédiat avenir en raison notamment des ressources de la recherche scientifique ».

En effet, durant ces quarante ans, la céréaliculture dans notre pays et dans l'Europe occidentale a évolué du fait de l'augmentation régulière des rendements. La réduction des prix agricoles et plusieurs autres contraintes, notamment écologiques, sur les pratiques agricoles ont rendu plus aléatoire la rentabilité de la production céréalière.

A mon tour, je considère que les progrès obtenus par les agriculteurs, et notamment par les céréaliers, leur assurant une amélioration de leurs productions, sont aussi une conséquence de leur art. De la sorte, plus que jamais, ils peuvent être convaincus que le métier qu'ils exercent reste le meilleur et le plus riche en satisfactions matérielles et morales. "

Louis Detroux,
Directeur honoraire de la Station de Phytopharmacie,
co-fondateur du Livre blanc



Au travers de 2 reportages de Canal ZOOM,
découvrez le Livre Blanc Gembloutois!

1 - 2