Henin JM et al._Épicéas scolytés impacts du bleuissement_ForNat

Henin J.M., Lesire C., Pollet C., Hébert J., Jourez B. [2019] Épicéas scolytés : impacts du bleuissement sur les caractéristiques de son bois et sa valorisation industrielle. Forêt.Nature 150, 31-41

Les pullulations de scolytes observées en 2018 dans les pessières wallonnes ont engendré l’afflux sur le marché de volumes considérables de bois bleuis. Cette discoloration profonde du bois est la conséquence de l’inoculation par les scolytes de champignons de bleuissement, dont les hyphes se développent à l’intérieur des cellules du bois. Ces champignons ne colonisent toutefois que l’aubier et, puisqu’ils n’altèrent pas la composition chimique des parois cellulaires, leur incidence sur les propriétés technologiques du bois est en pratique faible. Néanmoins, le bleuissement du bois réduit substantiellement les perspectives de transformation du matériau. En effet, pour la majorité des filières de valorisation de l’épicéa, le bleuissement du bois diminue l’attrait du produit fini pour le consommateur, voire l’anéantit totalement. Très clairement, ce rejet repose davantage sur des considérations esthétiques que techniques ou de qualité du produit. Dès lors, si des solutions technologiques telles que l’application d’une peinture ou le traitement à haute température peuvent pallier la discoloration du bois bleui, la valorisation de cette ressource passe également par l’éducation ou l’information du consommateur. La recherche scientifique a aussi un rôle indéniable à jouer en fournissant un appui aux entreprises de la filière bois.

Consultez la notice complète de l’article sur ORBi