Méthodologie pour la mise en place d’un outil d’aide à la définition des politiques de développement rural en Région wallonne.

Projet finalisé

Pays : Belgique

Commanditaire :

Durée : [ - 2004]

Rubrique : Ruralité

Thèse de doctorat. Gembloux, Faculté universitaire des Sciences agronomiques.

235 p. (+ annexes : 97 p.), 21 tabl., 22 fig., 18 cartes.

Résumé

L’objectif de cette thèse est d’élaborer une méthodologie originale contribuant à orienter la prise de décision en matière de politique et actions de développement rural en Région wallonne. Elle se fonde sur un double constat. D’une part, la notion de développement rural est une notion qui a fortement évolué au cours des dernières décennies et qui connaît actuellement des innovations conceptuelles qui méritent d’être intégrées dans la réflexion. D’autre part, compte tenu de l’intérêt et des moyens croissants qui lui sont attribués, il est important de disposer, en Région wallonne, d’outils d’aide à la définition des politiques de développement rural.
Cette recherche s’inscrit résolument dans une logique opérationnelle à destination des décideurs et acteurs du développement rural. Elle propose un outil idoine, fondé sur une banque de données autorisant la définition de près de 200 indicateurs, et en démontre l’utilité potentielle, tant dans les phases de diagnostic que d’orientation des interventions, à travers des applications concrètes.
Les deux premiers chapitres dressent le cadre contextuel dans lequel s’inscrit la problématique. Cette analyse permet de cerner les défis méthodologiques à prendre en considération. Parmi ceux-ci, l’amélioration de l’articulation agriculture-ruralité des mesures de développement et la prise en compte d’entités territoriales cohérentes et homogènes sont jugées prioritaires par rapport à l’angle d’analyse envisagé.
Le troisième chapitre démontre qu’une approche transversale de la ruralité en Région wallonne peut s’appuyer sur la constitution d’une banque de données quantitatives qui permet des recompositions territoriales diverses. Les quatrième et cinquième chapitres s’attachent à la démonstration du caractère opérationnel de la méthodologie. Celle-ci s’appuie sur la réalisation d’analyses traitant de questions d’actualité telles que la recomposition démographique des territoires ruraux ou les modalités d’intervention différenciée dans le cadre des mesures du Plan wallon de Développement rural.

 

DOGOT Thomas (2004). Methodology for the setting up of an appropriate tool helping to define policies in rural development in the Walloon Region. Doctorate thesis. Gembloux, Belgium, Faculté universitaire des Sciences agronomiques.

235 p. (+ annex : 97 p.), 21 tabl., 22 fig., 18 maps.

 

Summary

The objective of this thesis is to develop an original methodology which contributes to orientate decision making and actions in rural development policy in the Walloon Region. It is based on a double observation. First, the concept of rural development is a concept which has strongly evolved during the last decades and which currently knows conceptual innovations deserving to be integrated in the thinking process. Second, given the increased interest and resources allocated to it, it is important to have tools helping to define policies in rural development in the Walloon Region.
This research is resolutely part of an operational logic destined to decision makers and actors in rural development. It suggests an appropriate tool, based on a data bank enabling the definition of nearly 200 indicators, and demonstrates its potential utility, both in the diagnostic stages and in the orientation of interventions, through concrete applications.
The first two chapters present the contextual framework surrounding the question. This analysis allows identifying the methodological challenges to take into account. Among these challenges, the improvement of the agriculture-rurality connection of the development measures as well as the consideration of consistent and homogeneous territorial units are judged of primary importance from the point of view considered in the analysis.
The third chapter demonstrates that a transversal approach of the rurality in the Walloon Region can lie on the creation of a quantitative data bank allowing diverse territorial combinations. The fourth and the fifth chapters demonstrate the operational character of the methodology. The demonstration lies on the achievement of analysis able to supply the understanding process related to rural development policies and actions regarding current issues such as the demographic recomposition of the rural territories or the modalities of differentiate intervention at the level of the Walloon Regional Development Plan measures.

 

< Retour aux projets de l'unité