Programme de relance des cultures vivrières en association avec la culture du cacao dans la province du Bandundu

Projet en cours

Pays : République démocratique du Congo [voir la carte]

Commanditaire : UE

Durée : [2007 - ]

Rubrique : Coopération internationale

L’objectif global poursuivi par ce projet est de développer et de déployer dans des zones ciblées de la province de Bandundu, à travers l’introduction d’un système de cultures vivrières associées au cacao, une stratégie multisectorielle et interdisciplinaire qui soit à la fois techniquement faisable, économiquement viable et socialement acceptable pour permettre aux populations et communautés rurales de sortir de la pauvreté où ils se trouvent tout en soutenant les opérateurs économiques des filières concernées.Cette relance économique à travers des filières agricoles et l’intégration du cacao dans un système de cultures associées aux vivriers devrait permettre aux populations bénéficiaires d’améliorer leurs productions et leurs revenus.

La réalisation de cet objectif impliquera :

-la facilitation de l’accès à l’outil de production

-la promotion de l’accès aux marchés

-la promotion de l’accès aux ressources financières

-le renforcement de capacités des opérateurs économiques

-l’introduction de technologies après récoltes appropriées

-l’organisation d’ateliers-tables rondes agricoles à Kinshasa et en province.

En tant que partenaire du projet, l’Unité d’Economie et Développement rural de la FUSAGx assistera le SECID ( South East Consortium for International Development) dans la réalisation de l’analyse SWOT. Cette analyse fera un état des lieux des principaux indicateurs au démarrage du projet (revenu et rendement des ménages par culture, surface exploitée, variétés utilisées, organisation des communautés, activités des opérateurs privés dans la zone étudiée, etc.). Les résultats de l’analyse SWOT seront  exploités pour identifier les partenariats les plus efficaces pour atteindre les objectifs assignés. Elle permettra également de sensibiliser les opérateurs économiques à la nécessité de collaborer pour une meilleure réalisation des objectifs.

< Retour aux projets de l'unité