Contribution au développement d'une filière du teck au départ des forêts privées du Sud-Bénin (Département Atlantique)

Projet en cours

Pays : Bénin [voir la carte]

Commanditaire : C.I.U.F.

Durée : 4 ans [1er septembre 2007 - 31 août 2011]

Rubrique : Coopération internationale

L'objectif général de ce projet, qui réuni l'ULB, la FUSAGx et l'Université d'Abomey-Calavi, est de contribuer à la gestion durable des ressources forestières du Sud-Bénin et à l'amélioration de l'approvisionnement de sa population en bois, par le développement d'une filière de production basée sur la valorisation des plantations privées de teck.

Ce projet vise également à accroître la masse critique des chercheurs en foresterie afin d'intensifier et de diversifier les programmes de reboisement dans les zones dégradées par une pression démographique croissante.

Le Département Atlantique (3800 km2) constitue la zone d'étude.

Les objectifs particuliers attachés à ce projet sont :

  • La mise au point d'une méthodologie d'évaluation et de caractérisation de la ressource en teck dans les plantations privées et les collectivités locales;
  • L'élaboration d'itinéraires techniques simplifiés pour la sylviculture du teck dans les plantations privées gérées en cycle court;
  • L'analyse de l'impact de la diffusion du teck sur la structure du paysage et les pratiques agroforestières;
  • L'approche socio-économique visant le développement d'une filière pour la valorisation du bois de teck;
  • La mise en place d'actions de sensibilisation auprès des populations villageoises et des acteurs de la filière et la formation des paysans planteurs;
  • La conception d'une cellule d'appui institutionnel pour la promotion et le développement de la filière teck;
  • La réalisation de mémoires de fin d'études d'ingénieur agronome et de 4 thèses de doctorat;
  • La formation des agents des services forestiers aux techniques d'inventaire forestier et à la vulgarisation des techniques sylvicoles.

< Retour aux projets de l'unité