Comment le monde économique appréhende-t-il la biodiversité ?

Le rendez-vous du 07 mai 2019 dernier à l’Espace Senghor de Gembloux Agro-Bio Tech a porté sur la place de la biodiversité dans les activités économiques de nos entrepreneurs belges.

Voici un bref résumé de cet événement qui fut une grande réussite.

Dans le cadre de la remise des insignes de Docteur Honoris Causa à Eric Domb, le fondateur de Pairi Daiza, le 23 mars dernier, Gembloux Agro-Bio Tech a organisé une session spéciale dans le cadre du cours ‘Biosphère, Agriculture, Société’ sur la vision de la biodiversité par des acteurs extérieurs au réseau universitaire. Cette démarche s’est inscrit dans la logique d’une université citoyenne en dialogue et en lien permanent avec la société.

La Faculté Gembloux Agro-Bio Tech a récemment introduit  dans son enseignement plusieurs cours et thématiques en lien avec l’esprit entrepreneurial. Les futurs bioingénieurs ont régulièrement l’opportunité de rencontrer des chefs d’entreprises et d’effectuer des stages en milieu professionnel. Présenter le parcours d’ambitieux professionnels qui intègrent les thèmes de formation de Gembloux Agro-Bio Tech en première bachelier permet d’initier la réflexion des étudiants et de les confronter avec des défis concrets des bioingénieurs.

Quatre acteurs du monde économique ont pu débattre avec 250 étudiants de première bachelier sur la place de la biodiversité dans le monde des affaires : Eric Domb ; Michel Calozet, administrateur délégué de la Fédération des entreprises extractives ; David van Drooghenbroeck, directeur du projet Grand Hôpital de Charleroi ; Michel Rougeron, directeur de la société de commercialisation des bois tropicaux. Ces quatre acteurs évoluent dans des activités économiques très différentes mais ont choisi de faire de la biodiversité une préoccupation au sein de leur projet.