Un petit rappel sur le cycle de l’eau, nous montre que c’est la même eau qui en permanence se transforme et se déplace dans un même circuit.

 

cycle-eau Schéma du cycle naturel de l’eau

1) L’évaporation : Chauffée par le soleil, l’eau des océans se transforme en vapeur d’eau

2) L’évapotranspiration : Les plantes transpirent et cette eau s’ajoute à celle qui s’évapore du sol

3) La condensation : En altitude, la vapeur d’eau forme les nuages

4) Les précipitations : Poussés par le vent et refroidis au contact de masses d’air froid, les nuages déversent leur eau sous forme de pluie ou de neige.

5) L’infiltration : Une partie de ces précipitations s’infiltre dans le sol et rejoint les nappes souterraines. Les eaux souterraines alimentant les rivières ou peuvent réapparaître sous forme de sources.

6) Le ruissèlement : L’autre partie ruisselle à la surface du sol pour former des cours d’eau.

7) L’écoulement : Les eaux souterraines cheminent lentement pour réapparaître sous forme de sources, et les cours d’eau vont se jeter dans la mer.

A côté de ce cycle naturel, l’Homme a mis en place un circuit pour s’approprier l’eau : le cycle anthropique de l’eau.

La formule brute de la molécule d’eau est H2O, mais à l’état naturel, l’eau n’est jamais parfaitement pure. Au cours de son cycle naturel, elle se charge en sels minéraux et particules qui lui confèrent sa richesse et son gout.

Dans la nature, l’eau peut se trouver dans ses différents états : liquide dans les mers et océans, gaz (vapeur d’eau) dans les nuages et solide dans les icebergs et glaciers.