DiversiFerm a pour vocation de proposer son appui aux personnes souhaitant valoriser les produits issus de l’agriculture de Wallonie.Logo diversiferm

La qualité technologique d’un produit alimentaire correspond à son aptitude à être utilisé dans de bonnes conditions au niveau de la transformation. Cette notion requiert des compétences techniques et technologiques qu’il n’est pas évident de maîtriser dans le cadre d’un atelier de production artisanale, d’où la nécessité d’une structure d’assistance et d’encadrement technique et technologique : DiversiFerm.

Consultez le site web dédié au projet : www.diversiferm.be

Missions générales de DiversiFerm

Selon une formule de guichet unique, DiversiFerm se propose de répondre en un seul endroit à toute question, de quelque nature que ce soit, émise suite à un projet d’activité de transformation, son démarrage ou la pérennité/le développement d’une activité existante.

A cet effet, DiversiFerm réunit plusieurs partenaires dont les compétences, complémentaires, permettent d’aborder tous les domaines touchés par la transformation et/ou la commercialisation en circuit court. L’équipe propose un encadrement pluridisciplinaire portant sur trois niveaux :

  • hygiénique,
  • technologique et
  • économique/administratif.

Diagramme DiversiFerm

DiversiFerm s’adresse aux :

  • agriculteurs transformateurs à la ferme
  • artisans dont les activités relèvent de la production primaire (apiculture, héliciculture, pisciculture, etc.)
  • artisans transformateurs de produits agricoles wallons
  • petits abattoirs de volailles, lapins, gibiers et abattoirs d’ongulés de faible capacité
  • producteurs s’inscrivant dans une démarche AOP, IGP, STG
  • groupements d’achats alimentaires (GAA), etc.
  • restaurants à la ferme

Encadrement hygiénique

L’encadrement hygiénique est assuré par la laboratoire QSPA et a pour objectif de fournir une aide à la mise en conformité avec les législations belges et européennes en matière d’hygiène et de sécurité alimentaire.

Cet accompagnement fournit :

  • des informations sur la législation alimentaire en vigueur
  • des conseils en infrastructures, plan de locaux
  • une aide à la rédaction/mise en place/actualisation d’un système d’autocontrôle
  • une formation aux bonnes pratiques d’hygiène, à l’analyse HACCP, à la mise en place de la traçabilité
  • la réalisation d’analyses microbiologiques et physico-chimiques par un laboratoire accrédité
  • l’interprétation des analyses microbiologiques et conseils y afférents
  • des conseils relatifs à l’étiquetage des produits
  • une aide à la mise en place des guides sectoriels existants

Encadrement économique et administratif

Ce type d’encadrement est assuré par l’asbl Accueil Champêtre en Wallonie et a pour objectifs de :

  • donner un avis et de l’aide à la structuration d’un projet
  • réaliser l’étude de faisabilité d’un projet (obligations légales, aides possibles, etc.)
  • proposer un encadrement au démarrage, aider aux démarches administratives (permis d’urbanisme, d’environnement, BCE, aide ISA, etc.)
  • donner des conseils à la commercialisation en vente directe et /ou en circuits courts
  • aider à l’élaboration et à l’amélioration des cahiers de charges pour des outils de diversification, aider à la mise en place de ces outils chez les agriculteurs (restaurants à la ferme, petit déjeuner – goûter à la ferme)
  • aider à la création d’un point de vente
  • analyser la rentabilité d’un projet
  • aider les producteurs à réaliser l’évaluation de leur activité dans une démarche d’amélioration continue
  • réaliser des fiches techniques par produit/type d’activité reprenant les démarches administratives à suivre et les obligations légales à respecter

Encadrement technologique

Le pôle technologique de DiversiFerm est constitué de deux centres :

  • d’une part, celui de l’Ecole Provinciale d’Agronomie et des Sciences de Ciney (EPASC), opérationnel en provinces de Namur, Liège et Luxembourg
  • d’autre part, le Centre pour l’Agronomie et l’Agro-industrie de la province de Hainaut (CARAH) situé à Ath, compétent pour les provinces du Brabant wallon et du Hainaut

Ces partenaires ont pour missions principales :

  • l’aide au développement et à la valorisation des productions laitières (vache, chèvre, brebis)
  • la formation en transformation de produits laitiers
  • l’assistance technologique relative à la transformation de produits laitiers
  • l’aide à la création de nouveaux produits laitiers
  • l’amélioration de la qualité et de la présentation des produits
  • l’élaboration de conseils à l’aménagement des locaux et à l’achat de matériel
  • la mise à disposition d’informations techniques et technologiques
  • la réalisation de séances de démonstration en fromagerie
  • l’aide à la maîtrise du coût de production, de l’amélioration de la productivité et de la rentabilité du produit
  • la mise à disposition d’un atelier (location) pour expérimentation avant lancement d’une activité

L’EPASC et le CARAH proposent trois types d’assistances concrètes :

  • Assistances sur le terrain: les techniciens-fromagers se rendent en ferme avec le matériel nécessaire pour la mise au point de produits, la résolution de problèmes technologiques, etc.
  • Location des ateliers: ateliers tout équipés (cuves, yaourtière, baratte, …)
  • Formations: pratiques et théoriques, une technologie par séance

L’accompagnement technologique ne sera réalisé que chez un opérateur en conformité avec la législation en matière de sécurité alimentaire ; au besoin celui-ci doit avoir préalablement fait appel au service d’encadrement hygiénique.