Traduire cette page : de

ActualitEs asbl APPO

REseau colza, le 6 novembre 2018
Le colza: les insectes sont toujours présents 

Après une semaine avec des conditions nettement plus humides (pluies abondantes et de la neige à certains endroits) et plus froides (gel nocturne), les températures sont à nouveau très douces et nettement supérieures aux normales saisonnières.

La culture de colza d'hiver a bien profité de l'eau qui a été déficitaire dans de nombreux champs. Les stades évoluent encore et permettront au colza d'être prêt pour l'hiver.

Côté insectes, les petites larves d'altises (blanches avec une tête noire) sont actuellement bien visibles à l'intérieur des pétioles des feuilles, à la base des plantes qui n'ont pas reçu de traitement insecticide cet automne. Elles résultent de la ponte des altises adultes observées... (suite de l'avis)

 

Illustration ci-dessus:
larve d'altise dans un pétiole de colza

 

AVIS DU RESEAU DE PIEGEAGE DE CE 06 novembre 2018

NB: Les avis du réseau se trouvent sur le site
de l'APPO dans la rubrique > AVERTISSEMENTS

La liste des insecticides agrées contre la grosse altise et la liste des anti-limaces a été mise à jour dans la rubrique > Conduite des cultures


Les données d'observation sont issues d'un réseau de piégeage du colza rassemblant des observateurs de l'APPO, du CADCO, du CARAH, du CPL-Végémar, du CRA-W, de la DGARNE Vulgarisation et de l'OPA de Ciney, et couvrant les différentes régions de production du colza.


Dans le cadre du Centre Pilote CePiCOP, financé par le Service Public de Wallonne - DGARNE

REseau colza, le 23 octobre 2018
Le colza et les conditions automnales !
Proteagineux d'hiver:
 
Les variétés de pois protéagineux d'hiver et de féveroles d'hiver
mise à jour dans la rubrique conduite des cultures

Après une semaine de douceur où les captures de grosses altises et de rares charançons ont encore été observés, le retour d'un temps plus automnal avec une chute marquée des températures va calmer leur activité.

Les premières larves d'altises sont visibles dans les pétioles des feuilles les plus âgées du colza non protégé.

Les pucerons apparus récemment en colza sont déjà parasités. Il n'y a donc pas de crainte liée à leur présence.

Le colza poursuit son développement avec des situations contrastées selon les champs.

 

Illustration ci-dessus:
Pucerons à la face inférieure d'une feuille de colza

 

AVIS DU RESEAU DE PIEGEAGE DE CE 23 octobre 2018

NB: Les avis du réseau se trouvent sur le site
de l'APPO dans la rubrique > AVERTISSEMENTS

La liste des insecticides agrées contre la grosse altise et la liste des anti-limaces a été mise à jour dans la rubrique > Conduite des cultures


Les données d'observation sont issues d'un réseau de piégeage du colza rassemblant des observateurs de l'APPO, du CADCO, du CARAH, du CPL-Végémar, du CRA-W, de la DGARNE Vulgarisation et de l'OPA de Ciney, et couvrant les différentes régions de production du colza.

Dans le cadre du Centre Pilote CePiCOP, financé par le Service Public de Wallonne - DGARNE

REseau colza, le 16 octobre 2018
Le colza : Un peu de tout en insectes et en stades de développement !
Proteagineux d'hiver:
 
Les variétés de pois protéagineux d'hiver et de féveroles d'hiver
mise à jour dans la rubrique conduite des cultures

La météo exceptionnelle avec des températures très élevées pour le mois d'octobre (10 à 12°C au-dessus des normales de saison) reste favorable à l'activité des insectes dans le colza. Les captures de grosses altises continuent, surtout là où il n'y a pas eu de traitement insecticide. Quelques rares charançons du bourgeon terminal ont été piégés. Les premiers pucerons ont été observés dans les bassins et à la face inférieure des feuilles de colza.

Aucune variété de colza n'est résistante ...(suite de l'avis)

Illustrations ci-dessus:
Pucerons à la face inférieure d'une feuille de colza - Colza et dégâts de sécheresse - Colza avec bon développement

 

AVIS DU RESEAU DE PIEGEAGE DE CE 16 octobre 2018

NB: Les avis du réseau se trouvent sur le site
de l'APPO dans la rubrique > AVERTISSEMENTS

La liste des insecticides agrées contre la grosse altise et la liste des anti-limaces a été mise à jour dans la rubrique > Conduite des cultures


Les données d'observation sont issues d'un réseau de piégeage du colza rassemblant des observateurs de l'APPO, du CADCO, du CARAH, du CPL-Végémar, du CRA-W, de la DGARNE Vulgarisation et de l'OPA de Ciney, et couvrant les différentes régions de production du colza.

Dans le cadre du Centre Pilote CePiCOP, financé par le Service Public de Wallonne - DGARNE

REseau colza, le 09 octobre 2018
Le colza : les altises toujours actives et arrivée
des premiers charançons du bourgeon terminal !
 

L'année 2018 avec sa sécheresse bien marquée est très favorable aux insectes en colza. Les températures actuelles supérieures aux normales saisonnières et l'ensoleillement important sont des facteurs favorables à l'activité des grosses altises encore bien présentes au cours des derniers jours. Le nombre de captures des altises est très variable d'un champ à l'autre mais reste élevé dans plusieurs cas. Les premières captures de charançon du bourgeon terminal ont eu lieu à la fin de la première semaine d'octobre.

Les récentes pluies profitent à la culture du colza aux stades très divers.

Pour les plus petits colzas (levée difficile), l'attention doit être maintenue vis-à-vis des dégâts de morsures d'altises sur jeunes plantules.

Les prochains jours de cet été indien donneront l'occasion de continuer à observer

...(suite de l'avis)

Illustrations ci-dessus:
Charançon du Bourgeon Terminal – Charançons du B. T. piégés en bassin – Altise sur feuille de colza

 

AVIS DU RESEAU DE PIEGEAGE DE CE 09 octobre 2018

NB: Les avis du réseau se trouvent sur le site
de l'APPO dans la rubrique > AVERTISSEMENTS

La liste des insecticides agrées contre la grosse altise et la liste des anti-limaces a été mise à jour dans la rubrique > Conduite des cultures


Les données d'observation sont issues d'un réseau de piégeage du colza rassemblant des observateurs de l'APPO, du CADCO, du CARAH, du CPL-Végémar, du CRA-W, de la DGARNE Vulgarisation et de l'OPA de Ciney, et couvrant les différentes régions de production du colza.

Dans le cadre du Centre Pilote CePiCOP, financé par le Service Public de Wallonne - DGARNE

REseau colza, le 02 octobre 2018
Le colza :  les grosses altises toujours presentes

L'automne est arrivé avec ses températures fraîches, quelques averses, les premières gelées et encore de belles journées ensoleillées.

Les stades sont très contrastés entre les colzas ayant eu un bon départ (de 6 à 8 feuilles actuellement) et les colzas ayant eu une levée difficile (de cotylédons à quelques feuilles).

Les grosses altises continuent à être piégées dans les bassins, même dans les champs ayant déjà été traités avec un insecticide il y a 2 semaines. Les captures cumulées en une semaine peuvent atteindre 40 à 424 individus, dans certains champs.

Lors des belles journées avec des températures proches de 20°C, les altises (puces de terre) sont bien visibles sur les plantes.

Les petits colzas sont toujours très vulnérables vis-à-vis des morsures... (suite de l'avis)

 

Illustration ci-dessus:
Bassin de piégeage avec + de 400 altises piégées en 1 semaine (25 sept au 2 oct 2018)

Illustrations ci-dessus: (à gauche) colza semé au 20 août, bien développé et couvrant (à droite) colza avec de nombreuses morsures d'altises, dvpt difficile

Illustrations ci-dessus: colza avec de nombreuses morsures

AVIS DU RESEAU DE PIEGEAGE DE CE 2 octobre 2018

NB: Les avis du réseau se trouvent sur le site
de l'APPO dans la rubrique > AVERTISSEMENTS

La liste des insecticides agrées contre la grosse altise et la liste des anti-limaces a été mise à jour dans la rubrique > Conduite des cultures


Les données d'observation sont issues d'un réseau de piégeage du colza rassemblant des observateurs de l'APPO, du CADCO, du CARAH, du CPL-Végémar, du CRA-W, de la DGARNE Vulgarisation et de l'OPA de Ciney, et couvrant les différentes régions de production du colza.

Dans le cadre du Centre Pilote CePiCOP, financé par le Service Public de Wallonne - DGARNE

REseau colza, le 25 septembre 2018
Le colza : de la pluie et de la fraîcheur automnale 

D'importantes pluies tant attendues sont arrivées en même temps que le début de l'automne. Les températures sont maintenant devenues fraîches aussi bien en journée que la nuit.

Tandis que les champs de colza les plus avancés couvrent déjà le sol, d'autres colzas levés tardivement à cause de la sécheresse présentent un retard de développement.

Les grosses altises ont été très présentes et actives jusqu'à l'arrivée des pluies. Elles ont été piégées massivement dans les bassins... (suite de l'avis)

 

Illustrations: Grosse altise sur cotylédon de colza & colza à 2 feuilles avec nombreuses morsures sur cotylédons.

AVIS DU RESEAU DE PIEGEAGE DE CE 27 septembre 2018

NB: Les avis du réseau se trouvent sur le site
de l'APPO dans la rubrique > AVERTISSEMENTS

La liste des insecticides agrées contre la grosse altise et la liste des anti-limaces a été mise à jour dans la rubrique > Conduite des cultures


Les données d'observation sont issues d'un réseau de piégeage du colza rassemblant des observateurs de l'APPO, du CADCO, du CARAH, du CPL-Végémar, du CRA-W, de la DGARNE Vulgarisation et de l'OPA de Ciney, et couvrant les différentes régions de production du colza.

Dans le cadre du Centre Pilote CePiCOP, financé par le Service Public de Wallonne - DGARNE

REseau colza, le 18 septembre 2018
Le colza : du soleil et des altises!

L'été continue avec ses températures élevées et sa forte luminosité. En revanche, l'absence de pluies laisse toujours les sols très secs. Selon les champs, les stades peuvent varier fortement : certains n'ont pas encore levé, faute d'eau, tandis que d'autres ayant profité de quelques pluies sont déjà à cinq feuilles. La sécheresse induit également des stades très disparates au sein même des champs.

Ce temps très sec profite aux altises, dont les vols sont abondants et menacent les champs les plus récemment semés. Selon les sites, on peut observer des taux de morsures allant de 0 à quasi 100 %. Dans les champs traités une première fois aux environs du 10-11 septembre, les nouvelles feuilles ne comportent pas, ou bien très peu de morsures. Les traitements insecticides ont donc protégé la culture. Toutefois, il faut rester très vigilant, parce que les conditions de chaleur et... (suite de l'avis)

 

Illustrations: Grosse altise sur cotylédon de colza & colza à 2 feuilles avec nombreuses morsures sur cotylédons.

AVIS DU RESEAU DE PIEGEAGE DE CE 18 septembre 2018

NB: Les avis du réseau se trouvent sur le site
de l'APPO dans la rubrique > AVERTISSEMENTS

La liste des insecticides agrées contre la grosse altise et la liste des anti-limaces a été mise à jour dans la rubrique > Conduite des cultures


Les données d'observation sont issues d'un réseau de piégeage du colza rassemblant des observateurs de l'APPO, du CADCO, du CARAH, du CPL-Végémar, du CRA-W, de la DGARNE Vulgarisation et de l'OPA de Ciney, et couvrant les différentes régions de production du colza.

Dans le cadre du Centre Pilote CePiCOP, financé par le Service Public de Wallonne - DGARNE

REseau colza, le 11 septembre 2018
Le colza : Premières arrivées d'altises

Suite à la sécheresse estivale, les dates de semis du colza d'hiver se sont échelonnées sur trois semaines, dans l'attente de pluies facilitant le travail du sol et la germination du colza et des repousses de céréales.

Les stades actuels du colza varient selon les dates de semis et de levée. Les plus avancés sont à 3 feuilles ; les moins avancés sont en cours de levée.

Avec une météo actuellement très douce et ensoleillée, les premières altises (puces de terre) ont déjà été piégées dans les bassins jaunes mi-enterrés. Ces insectes se nourrissent en provoquant des morsures bien visibles sur cotylédons et jeunes feuilles. Il faut donc bien surveiller de près les cultures de colza quel que soit le stade car les bonnes températures sont favorables aux insectes.

Il n'y a plus aucune protection insecticide des semences de colza, depuis 5 ans. La seule protection insecticide se déroulera en végétation lorsque plus de 3 plantes sur 10 présentent des morsures.

Après la phase d'alimentation, ce sont les pontes à la base des plantes qui seront à craindre lorsque les températures seront plus fraîches.

Quelques morsures de limaces sont aussi localement observées, malgré la sécheresse. Les colzas les plus petits sont les plus vulnérables.

 

Illustrations: Morsures d'altise sur cotylédons & grosse altise sur cotylédon de colza

AVIS DU RESEAU DE PIEGEAGE DE CE 11 septembre 2018

NB: Les avis du réseau se trouvent sur le site
de l'APPO dans la rubrique > AVERTISSEMENTS

La liste des insecticides agrées contre la grosse altise et la liste des anti-limaces a été mise à jour dans la rubrique > Conduite des cultures


Les données d'observation sont issues d'un réseau de piégeage du colza rassemblant des observateurs de l'APPO, du CADCO, du CARAH, du CPL-Végémar, du CRA-W, de la DGARNE Vulgarisation et de l'OPA de Ciney, et couvrant les différentes régions de production du colza.

Dans le cadre du Centre Pilote CePiCOP, financé par le Service Public de Wallonne - DGARNE

Pour plus de renseignements:
C. Cartrysse, APPO, Centre Pilote CePiCOP - appo.gembloux@uliege.be
/ FAX+32 (0) 81 62 21 37 - GSM: +32 (0) 497 53 84 47

Les rESULTATS DES ESSAIS VARIETAUX EN COLzA d'hiver récolte 2018
ainsi que les caracteristiques des varietes pour les semis 2018

Dans la rubrique - conduite des cultures - vous trouverez tous les renseignements concernant les rendements obtenus pour les variétés de colza d'hiver testées par l'APPO en 2017-2018 ainsi qu'une synthèse pluriannuelle et les caractéristiques détaillées de ces variétés.

La présentation du 13 août 2018 de Christine Verhaeghe-Cartrysse
est disponible au format PDF. Cliquez sur l'image ci-dessous.

Pour plus de renseignements:
C. Cartrysse, APPO, Centre Pilote CePiCOP - appo.gembloux@uliege.be
/ FAX+32 (0) 81 62 21 37 - GSM: +32 (0) 497 53 84 47

reunion colza le lundi 13 août 2018 à 20 h

A VOS AGENDAS!

Réunion colza

 

INVITATION

le lundi 13 août 2018 , à 20 h, à Nalinnes (Centre Sportif de Bertransart - 45, route de Philippeville (Nationale 5) – 6210 Nalinnes).
Coordonnées Gps: 50°20'19.7"N 4°28'28.4"E


Entrée Libre

 

Pour plus de renseignements:
C. Cartrysse, APPO, Centre Pilote CePiCOP - appo.gembloux@uliege.be
/ FAX+32 (0) 81 62 21 37 - GSM: +32 (0) 497 53 84 47

Visites des essais: Vendredi 22 juin et mercredi 27 juin 2018

Améliorer son autonomie protéique grâce aux cultures produisant
des graines riches en protéines >>INVITATION<<

2 journées de visite pour découvrir les protéines végétales au champ (alimentation humaine et animale)

- Près de Gembloux, le vendredi 22 Juin 2018  :
Colza + protéagineux + cultures innovantes

- Près de Ciney, le mercredi 27 Juin 2018  :
Colza : les variétés d'aujourd'hui et de demain

Coin de champ avec dégâts rencontrés au printemps 2018

Pour plus de renseignements:
C. Cartrysse, APPO, Centre Pilote CePiCOP - appo.gembloux@uliege.be
/ FAX+32 (0) 81 62 21 37 - GSM: +32 (0) 497 53 84 47

Les INSECTICIDES et fongicides en proteagiNeux
Mise à jour sur la page conduite des cultures

 

Pour plus de renseignements:
C. Cartrysse, APPO, Centre Pilote CePiCOP - appo.gembloux@uliege.be
/ FAX+32 (0) 81 62 21 37 - GSM: +32 (0) 497 53 84 47

REseau colza, le 15 mai 2018
Colza : Floraison terminee ou presque!

Les champs de colza d'hiver les plus avancés sont défleuris. La floraison y aura été rapide, suite aux journées chaudes. Les siliques continuent à grandir, mais leur nombre est définitif.

En revanche, dans les champs de colza ayant subi de nombreux avortements de boutons floraux, on peut voir des pédoncules sans silique. Ces champs continuent de fleurir, et ceci permettra aux plantes un certain rattrapage, par la formation de nouvelles siliques dont le nombre s'accroît encore. Leur maturité sera plus tardive.

Dans les pétioles des feuilles du bas, on retrouve des larves d'altises résultant de pontes à l'automne. Des tiges déformées indiquent la présence de larves de charançons de la tige, dont les adultes ont été observés au début du printemps. Par ailleurs, des larves de méligèthes sont présentes dans les fleurs, de même que les premières larves de cécidomyies des siliques dans quelques siliques perforées par le charançon des siliques.

Le printemps 2018, outre ses extrêmes climatiques, aura donc aussi donné lieu à une forte pression des insectes ravageurs en colza d'hiver.

 

 

 

 

AVIS DU RESEAU DE PIEGEAGE DE CE 15 mai 2018

NB: Les avis du réseau se trouvent sur le site
de l'APPO dans la rubrique > AVERTISSEMENTS


Les données d'observation sont issues d'un réseau de piégeage du colza rassemblant des observateurs de l'APPO, du CADCO, du CARAH, du CPL-Végémar, du CRA-W, de la DGARNE Vulgarisation et de l'OPA de Ciney, et couvrant les différentes régions de production du colza.

Dans le cadre du Centre Pilote CePiCOP, financé par le Service Public de Wallonne - DGARNE

Pour plus de renseignements:
C. Cartrysse, APPO, Centre Pilote CePiCOP - appo.gembloux@uliege.be
/ FAX+32 (0) 81 62 21 37 - GSM: +32 (0) 497 53 84 47

REseau colza, le 08 mai 2018
Colza : Produira, produira pas de graines !?

La situation en colza d'hiver reste contrastée. La floraison en cours doit inciter chacun à aller voir ses champs de colza d'hiver et à observer les plantes à l'intérieur de chaque champ de colza, qu'il soit conventionnel ou bio, pour évaluer le taux de réussite de la fécondation et de la formation des siliques.

Dans les champs les plus avancés, la floraison se termine car elle a été accélérée par le retour de températures nettement supérieures aux normales saisonnières.

Les siliques manquantes sont nombreuses dans les parcelles où de nombreux boutons floraux ont avorté. Une certaine récupération est observée pour les derniers étages de fleurs, depuis quelques jours.

Dans les parcelles problématiques où aucune fleur n'est apparue jusqu'à présent, il est indispensable de vérifier l'existence de siliques.

Si des problèmes importants sont observés (absence totale ou partielle de siliques formées), il est vivement conseillé de faire constater les dégâts en colza, par la Commission de constat des dégâts de la commune où se trouvent les parcelles cultivées en colza, avant un retournement éventuel de la culture. L'impact sera très important sur les rendements finaux de la culture.

Côté insectes, les méligèthes adultes sont actuellement peu nombreux et de très rares charançons des siliques sont observés dans les parcelles du réseau d'observations.

Les journées actuelles très ensoleillées et très chaudes sont très favorables à l'activité des insectes pollinisateurs qui profitent de la floraison du colza d'hiver.

 

 

 

AVIS DU RESEAU DE PIEGEAGE DE CE 8 mai 2018

NB: Les avis du réseau se trouvent sur le site
de l'APPO dans la rubrique > AVERTISSEMENTS


Les données d'observation sont issues d'un réseau de piégeage du colza rassemblant des observateurs de l'APPO, du CADCO, du CARAH, du CPL-Végémar, du CRA-W, de la DGARNE Vulgarisation et de l'OPA de Ciney, et couvrant les différentes régions de production du colza.

Dans le cadre du Centre Pilote CePiCOP, financé par le Service Public de Wallonne - DGARNE

Pour plus de renseignements:
C. Cartrysse, APPO, Centre Pilote CePiCOP - appo.gembloux@uliege.be
/ FAX+32 (0) 81 62 21 37 - GSM: +32 (0) 497 53 84 47

REseau colza, le 30 avril 2018
Colza : Floraisons contrastées, de bonnes à mauvaises !

Alors que le colza devrait connaître à cette époque une floraison nous offrant de belles surfaces bien jaunes, la situation est très contrastée cette année.

En effet, à côté de champs dont la floraison se déroule normalement, de nombreux champs connaissent d'importantes difficultés au niveau de la formation des fleurs et des siliques qui contiendront les futures graines de colza. Les différents stress subis par le colza (gels tardifs en mars 2018, arrivée massive de méligèthes, vague de chaleur intense en avril,…) ont des conséquences sur la fertilité de la plante et, sans doute, sur le rendement final de la culture.

Le retour de températures conformes aux normales saisonnières et les pluies récentes devraient permettre au colza de former des siliques, au fur et à mesure de la fécondation des fleurs. Si tel n'est pas le cas, si le taux de boutons floraux avortés est important et que des signes d'amélioration ne sont pas constatés à la fin de la première semaine du mois de mai, il est conseillé de faire constater les dégâts par la Commission de constat des dégâts, avant un éventuel retournement de la culture.

La culture de colza d'hiver nous a souvent étonnés de son potentiel de récupération. Cette situation inédite nous apportera encore de nouveaux enseignements liés aux brusques variations climatiques et à ses conséquences sur les cultures.

 

 


AVIS DU RESEAU DE PIEGEAGE DE CE 30 avril 2018

NB: Les avis du réseau se trouvent sur le site
de l'APPO dans la rubrique > AVERTISSEMENTS


Stade (Echelle BBCH) - Echelle Terresinnovia

 

 

Les données d'observation sont issues d'un réseau de piégeage du colza rassemblant des observateurs de l'APPO, du CADCO, du CARAH, du CPL-Végémar, du CRA-W, de la DGARNE Vulgarisation et de l'OPA de Ciney, et couvrant les différentes régions de production du colza.

Dans le cadre du Centre Pilote CePiCOP, financé par le Service Public de Wallonne - DGARNE

Pour plus de renseignements:
C. Cartrysse, APPO, Centre Pilote CePiCOP - appo.gembloux@uliege.be
/ FAX+32 (0) 81 62 21 37 - GSM: +32 (0) 497 53 84 47

REseau colza, le 25 avril 2018
Colza : dégâts physiologiques exceptionnels !

Depuis le milieu de la semaine dernière, des avortements de boutons floraux sont observés dans de nombreux champs de colza. Dans les cas les plus graves, c'est l'entièreté de l'inflorescence qui est touchée et quelquefois même les inflorescences secondaires. Même si les méligèthes sont nombreux, de tels dégâts, observés dans toutes les régions de Wallonie, n'ont jamais été observés auparavant. Tout indique qu'il s'agit d'une cause physiologique. Gel tardif ? Chaleurs soudaines ? Le ou les facteurs précis ne sont pas encore très clairs.

 

Dans les pays voisins, et particulièrement en Allemagne, on incrimine surtout la brusque vague de chaleur du 18 au 22 avril et les écarts de température de plus de 20°C entre le jour et la nuit. Nous pensons que cette vague de chaleur a conduit aux dégâts observés surtout parce qu'elle est survenue alors que les sols étaient encore très froids . Le système racinaire n'a pas pu suivre la « demande » des tissus les plus jeunes en forte croissance et ce stress s'est traduit par des avortements de boutons floraux.

 

Quel que soit le niveau actuel des dégâts, il faut attendre quelques jours pour pouvoir se faire une idée précise des possibilités de récupération.

 

Dans cette situation où chaque bouton floral compte, une attention particulière est recommandée quant à la présence de méligèthes.

 


AVIS DU RESEAU DE PIEGEAGE DE CE 25 avril 2018

NB: Les avis du réseau se trouvent sur le site
de l'APPO dans la rubrique > AVERTISSEMENTS


Stade (Echelle BBCH) - Echelle Terresinnovia

 

 

Les données d'observation sont issues d'un réseau de piégeage du colza rassemblant des observateurs de l'APPO, du CADCO, du CARAH, du CPL-Végémar, du CRA-W, de la DGARNE Vulgarisation et de l'OPA de Ciney, et couvrant les différentes régions de production du colza.

Dans le cadre du Centre Pilote CePiCOP, financé par le Service Public de Wallonne - DGARNE

Pour plus de renseignements:
C. Cartrysse, APPO, Centre Pilote CePiCOP - appo.gembloux@uliege.be
/ FAX+32 (0) 81 62 21 37 - GSM: +32 (0) 497 53 84 47

REseau colza, le 24 avril 2018
Colza : fleurira, fleurira pas ?

La météo estivale de la semaine écoulée a accéléré le développement du colza d'hiver arrivant à la floraison dans la plupart des champs. Les premières siliques apparaissent. A partir de ce stade, le risque lié aux méligèthes est écarté.


Dans plusieurs champs de colza avec ou sans fleurs, des avortements de boutons floraux sont visibles, dans des proportions faibles à très élevées, ce qui est inquiétant car de nombreuses siliques sont manquantes ou risquent de ne pas se former. Les dégâts de méligèthes sur boutons floraux sont certainement responsables d'une partie de ces avortements, mais d'autres facteurs non encore bien identifiés sont en jeu et la question d'éventuels effets liés à des mélanges de produits phytopharmaceutiques est posée.





Pour nous aider à comprendre ce phénomène, nous sollicitons votre aide : si vous observez de tels avortements de fleurs, pourriez-vous prendre contact par e-mail (
cepicop@gmail.com ou appo.gembloux@uliege.be ) ou par téléphone à l'un des numéros d'appel suivants : GSM : 0497/53.84.47 ou 0476/76.05.32).

A partir de la floraison, avant la chute des premiers pétales, la protection contre la principale maladie du colza, le sclérotinia, est obligatoirement réalisée préventivement. A l'heure actuelle, ...( Suite de l'avis)


AVIS DU RESEAU DE PIEGEAGE DE CE 24 avril 2018

NB: Les avis du réseau se trouvent sur le site
de l'APPO dans la rubrique > AVERTISSEMENTS


Stade (Echelle BBCH) - Echelle Terresinnovia

 

 

Les données d'observation sont issues d'un réseau de piégeage du colza rassemblant des observateurs de l'APPO, du CADCO, du CARAH, du CPL-Végémar, du CRA-W, de la DGARNE Vulgarisation et de l'OPA de Ciney, et couvrant les différentes régions de production du colza.

Dans le cadre du Centre Pilote CePiCOP, financé par le Service Public de Wallonne - DGARNE

Pour plus de renseignements:
C. Cartrysse, APPO, Centre Pilote CePiCOP - appo.gembloux@uliege.be
/ FAX+32 (0) 81 62 21 37 - GSM: +32 (0) 497 53 84 47

REseau colza, le 17 avril 2018
Colza : de nombreux meigethes et bientot la floraison

En quelques jours, la culture de colza d'hiver s'est développée rapidement, aussi bien en taille qu'en stade. Les boutons floraux grossissent et se séparent sur la hampe principale ; les ramifications secondaires se développent. Les premières fleurs jaunes sont visibles dans quelques champs.

L'arrivée en masse de méligèthes et de charançons de la tige (du chou principalement) sur les plantes, au cours de la dernière décade, a nécessité ou nécessite encore une lutte contre ces insectes. En général, on trouve des méligèthes sur chaque plante. Leur nombre varie d'une plante à l'autre et aussi d'un champ à l'autre. Au stade « boutons écartés », le seuil d'intervention est de 2 à 3 méligèthes par plante si le colza est faible, et de 7 à 8 méligèthes par plante si le colza est en bon état. Le seuil d'intervention est dépassé dans plusieurs champs suivis dans le cadre du réseau d'observations.

On peut actuellement déjà observer des boutons floraux qui se déssèchent, ce qui est une conséquence de l'attaque de petits boutons par les méligèthes il y a quelques jours. Si la culture est vigoureuse, la compensation pourra se faire durant la floraison. Par contre, si la culture est faible, la récupération sera plus difficile.

Les insecticides utilisés sur méligèthes présentant des modes d'action différents

... ( Suite de l'avis)


AVIS DU RESEAU DE PIEGEAGE DE CE 17 avril 2018

NB: Les avis du réseau se trouvent sur le site
de l'APPO dans la rubrique > AVERTISSEMENTS


 

Les données d'observation sont issues d'un réseau de piégeage du colza rassemblant des observateurs de l'APPO, du CADCO, du CARAH, du CPL-Végémar, du CRA-W, de la DGARNE Vulgarisation et de l'OPA de Ciney, et couvrant les différentes régions de production du colza.

Dans le cadre du Centre Pilote CePiCOP, financé par le Service Public de Wallonne - DGARNE

Pour plus de renseignements:
C. Cartrysse, APPO, Centre Pilote CePiCOP - appo.gembloux@uliege.be
/ FAX+32 (0) 81 62 21 37 - GSM: +32 (0) 497 53 84 47

REseau colza, le 10 avril 2018

La remontée nette des températures et la tombée du vent lors du week-end printanier du 7 et 8 avril 2018 ont été bénéfiques à la croissance du colza d'hiver. Les boutons floraux sont maintenant bien visibles partout, quelle que soit la taille du colza. Les températures exceptionnelles atteintes notamment le dimanche 8 avril ont également été favorables aux vols massifs de méligèthes surtout et de charançons de la tige.

De nombreuses captures d'insectes ont été réalisées dans les bassins et de nombreux méligèthes ont été dénombrés sur les plantes. Dans 20 champs du réseau d'observation, le seuil d'intervention contre les méligèthes était dépassé, allant de 3-4 méligèthes par plante jusqu'à 28 méligèthes par plante, soit plus de 1.000 méligèthes pour 40 plantes !

Dans quelques champs, l'ajout, lors du semis, d'une variété ... ( Suite de l'avis)

 

AVIS DU RESEAU DE PIEGEAGE DE CE 10 avril 2018

NB: Les avis du réseau se trouvent sur le site
de l'APPO dans la rubrique > AVERTISSEMENTS

 

Les données d'observation sont issues d'un réseau de piégeage du colza rassemblant des observateurs de l'APPO, du CADCO, du CARAH, du CPL-Végémar, du CRA-W, de la DGARNE Vulgarisation et de l'OPA de Ciney, et couvrant les différentes régions de production du colza.

Dans le cadre du Centre Pilote CePiCOP, financé
par le Service Public de Wallonne - DGARNE

Pour plus de renseignements:
C. Cartrysse, APPO, Centre Pilote CePiCOP - appo.gembloux@uliege.be
/ FAX+32 (0) 81 62 21 37 - GSM: +32 (0) 497 53 84 47

REseau colza, le 03 avril 2018

Le colza: la culture change et toujours peu d'insectes jusqu'à présent

Les gelées nocturnes sont terminées, les températures sont plus douces et les journées rallongent, ce qui permet au colza d'hiver de se développer. Comme prévu, les fréquentes averses accompagnées ou non de vent au cours de la semaine écoulée, ont contrarié les vols d'insectes. Très peu de méligèthes et de charançons ont été capturés, voire aucun dans certains bassins.

La météo nous prédit un net réchauffement pour la fin de semaine avec des températures pouvant atteindre 20°C le week-end prochain, ce qui pourrait favoriser les vols d'insectes.

Si le piège, par sa couleur jaune, est très attractif, il faut en plus de l'observation des insectes piégés, regarder les plantes pour voir la présence d'insectes ravageurs (méligèthes et charançons de la tige).

Les colzas les plus développés présentent actuellement des boutons dégagés des feuilles et sont donc vulnérables aux attaques de méligèthes à la recherche de pollen dans les boutons... ( Suite de l'avis)

 

AVIS DU RESEAU DE PIEGEAGE DE CE 03 avril 2018

NB: Les avis du réseau se trouvent sur le site
de l'APPO dans la rubrique > AVERTISSEMENTS

 

Les données d'observation sont issues d'un réseau de piégeage du colza rassemblant des observateurs de l'APPO, du CADCO, du CARAH, du CPL-Végémar, du CRA-W, de la DGARNE Vulgarisation et de l'OPA de Ciney, et couvrant les différentes régions de production du colza.

Dans le cadre du Centre Pilote CePiCOP, financé
par le Service Public de Wallonne - DGARNE

Pour plus de renseignements:
C. Cartrysse, APPO, Centre Pilote CePiCOP - appo.gembloux@uliege.be
/ FAX+32 (0) 81 62 21 37 - GSM: +32 (0) 497 53 84 47

Mise à jour dans la rubrique conduite des cultures

1. Insecticides agréés contre le méligèthe et contre le charançon de la tige en colza

2. Les régulateurs en colza d'hiver

 

Dans le cadre du Centre Pilote CePiCOP, financé
par le Service Public de Wallonne - DGARNE

Pour plus de renseignements:
C. Cartrysse, APPO, Centre Pilote CePiCOP - appo.gembloux@uliege.be
/ FAX+32 (0) 81 62 21 37 - GSM: +32 (0) 497 53 84 47

REseau colza, le 27 mars 2018

Le colza: Les charançons de la tige sont à surveiller au cours de la montaison.

Le colza d'hiver présente des développements divers selon les parcelles. Le gel tardif et le froid en mars avec des sols toujours froids, ont retardé la croissance du colza. La montaison est maintenant bien engagée.

Le retour de températures douces et du soleil bien généreux au cours du dernier week-end ont favorisé la sortie des insectes. De nombreux méligèthes ont été capturés partout dans les bassins jaunes, en nombre variable (de 1 à 313 adultes) mais la majorité des champs de colza d'hiver ne sont pas encore arrivés au stade de sensibilité vis-à-vis des méligèthes. Peu d'insectes ont été retrouvés sur les plantes.

En cours de montaison, c'est surtout le charançon de la tige qu'il faut surveiller. Quelques individus ont également été piégés dans 24 champs sur 29... ( Suite de l'avis)

 

Illustrations: Charançons de la tige du colza et de la tige du chou.

 

AVIS DU RESEAU DE PIEGEAGE DE CE 27 mars 2018

NB: Les avis du réseau se trouvent sur le site
de l'APPO dans la rubrique > AVERTISSEMENTS

 

Les données d'observation sont issues d'un réseau de piégeage du colza rassemblant des observateurs de l'APPO, du CADCO, du CARAH, du CPL-Végémar, du CRA-W, de la DGARNE Vulgarisation et de l'OPA de Ciney, et couvrant les différentes régions de production du colza.

Dans le cadre du Centre Pilote CePiCOP, financé
par le Service Public de Wallonne - DGARNE

Pour plus de renseignements:
C. Cartrysse, APPO, Centre Pilote CePiCOP - appo.gembloux@uliege.be
/ FAX+32 (0) 81 62 21 37 - GSM: +32 (0) 497 53 84 47

REseau colza, le 13 mars 2018
Colza :Retour de la douceur et déjà les premières sorties d'insectes

Après une fin février marquée par un gel intense accentué par le vent polaire, le colza d'hiver a perdu une partie de ses feuilles qui ont gelé. La culture redémarre en profitant des températures douces et de l'absence de gel nocturne.

Contrairement aux prévisions météo annonçant de fortes pluies, la journée du dimanche 11 mars, très douce et ensoleillée, a été favorable aux vols d'insectes.

Les premières apparitions de méligèthes et de charançons de la tige du chou ont été observées dans les pièges installés dans le cadre du réseau de piégeage remis en place au printemps dans 30 champs de colza en Région wallonne. Les premiers charançons de la tige du chou ont été piégés... ( Suite de l'avis)

 

AVIS DU RESEAU DE PIEGEAGE DE CE 13 mars 2018

NB: Les avis du réseau se trouvent sur le site
de l'APPO dans la rubrique > AVERTISSEMENTS

 

Les données d'observation sont issues d'un réseau de piégeage du colza rassemblant des observateurs de l'APPO, du CADCO, du CARAH, du CPL-Végémar, du CRA-W, de la DGARNE Vulgarisation et de l'OPA de Ciney, et couvrant les différentes régions de production du colza.

Dans le cadre du Centre Pilote CePiCOP, financé par le Service Public de Wallonne - DGARNE

Pour plus de renseignements:
C. Cartrysse, APPO, Centre Pilote CePiCOP - appo.gembloux@uliege.be
/ FAX+32 (0) 81 62 21 37 - GSM: +32 (0) 497 53 84 47

MARS 2018
Mise à jour des VARIETES D' OLEO-PROTEAGINEUX
DISPONIBLES EN BELGIQUE AU PRINTEMPS 2018

 

Pour plus de renseignements:
C. Cartrysse, APPO, Centre Pilote CePiCOP - appo.gembloux@uliege.be

/ FAX+32 (0) 81 62 21 37 - GSM: +32 (0) 497 53 84 47

Les prEsentations de la
rEunion d'information
du 29 janvier 2018 sont disponibles

Exposé de Mme Donatienne Arlotti et de Mr Jean-Luc Heirman



Exposé de Monsieur Jean-Pierre Jansen

 

Exposé de Madame Christine Verhaeghe-Cartrysse

 

Exposé de Mr Frédéric Gastiny

 

Pour plus de renseignements:
C. Cartrysse, APPO, Centre Pilote CePiCOP - appo.gembloux@uliege.be
/ FAX+32 (0) 81 62 21 37 - GSM: +32 (0) 497 53 84 47

A VOS AGENDAS! lundi 29 janvier 2018
AssemblEe Generale de l'APPO et REunion d'information

<< L'invitation au format PDF >>

 

 

Adresse du jour: Auditoire de biologie végétale de l'ULG - GxABT à GEMBLOUX

 

Pour plus de renseignements:
C. Cartrysse, APPO, Centre Pilote CePiCOP - appo.gembloux@uliege.be
/ FAX+32 (0) 81 62 21 37 - GSM: +32 (0) 497 53 84 47

Le pois proteagineux et la feverole:
des legumineuses a graines riches en proteines et en energie

Les protéagineux De la production à la valorisation

En collaboration avec l'APPO, le CRA-W édite deux livrets présentant les atouts du pois protéagineux et de la féverole en Wallonie.

La conduite de ces cultures (choix variétal, fertilisation, désherbage, protection des cultures et récolte), éligibles en tant que Surface d'Intérêt Ecologique –SIE,  leurs atouts environnementaux et les principales voies de valorisation y sont largement détaillées.

Ces livrets, à destination des producteurs et des techniciens, sont téléchargeables gratuitement.

 

Attention

A partir du 1er janvier 2018, il est interdit d‘utiliser tout produit phytosanitaire sur les SIE, ce qui rendra difficile la possibilité d'utiliser les cultures de pois protéagineux, de féveroles, de lupin et de soja sur les SIE, dans le cadre du verdissement en 2018 , 2019 et 2020.

 

 

Le 22 novembre 2017, prElEvement de biomasse dans les essais colzas

Prélèvement de biomasse avant l'hiver dans quelques variétés. Une deuxième pesée sera réalisée sortie hiver nous donnant alors une indication sur l'azote déjà prélevé par le colza. Le colza est au stade optimal avant l'hiver.


 

Pour plus de renseignements:
C. Cartrysse, APPO, Centre Pilote CePiCOP - appo.gembloux@uliege.be
/ FAX+32 (0) 81 62 21 37 - GSM: +32 (0) 497 53 84 47

 

REseau colza, le 14 novembre 2017
Le colza: temperatures fraîches, premieres gelees
et absence d'insectes ravageurs !

Les conditions météo plus fraîches ont ralenti l'activité des insectes en colza d'hiver. Les captures d'insectes adultes sont quasi-nulles. L'arrivée du gel nocturne et les journées plus courtes vont également ralentir le colza qui a atteint un bon stade de résistance au froid ; la culture bien développée n'a rien à craindre des arrivées plus tardives d'insectes à l'automne, à moins d'un redoux.

 

Aucune larve d'insecte n'est visible actuellement.

 

Les observations dans le cadre du réseau d'observations vont donc se terminer en colza pour cette fin d'automne et reprendront au printemps prochain.

 

 

 

AVIS DU RESEAU DE PIEGEAGE DE CE 14 novembre 2017

NB: Les avis du réseau se trouvent sur le site
de l'APPO dans la rubrique > AVERTISSEMENTS

 

Les données d'observation sont issues d'un réseau de piégeage du colza rassemblant des observateurs de l'APPO, du CADCO, du CARAH, du CPL-Végémar, du CRA-W, de la DGARNE Vulgarisation et de l'OPA de Ciney, et couvrant les différentes régions de production du colza.


Dans le cadre du Centre Pilote CePiCOP, financé par le Service Public de Wallonne - DGARNE

Pour plus de renseignements:
C. Cartrysse, APPO, Centre Pilote CePiCOP - appo.gembloux@uliege.be
/ FAX+32 (0) 81 62 21 37 - GSM: +32 (0) 497 53 84 47

projet d'une nouvelle sucrerie à Seneffe,
2 seances complementaires

En réponse à la demande des nombreux betteraviers qui n’ont pas pu se libérer pour assister à l’une des 6 séances d’information concernant le projet « Serres »d’une nouvelle sucrerie à Seneffe, l’Association des Betteraviers Wallons réorganise 2 séances complémentaires.

 

les deux nouvelles séances auxquelles tous les agriculteurs sont conviés, se dérouleront à 19h30 aux lieux et dates suivantes :


- Le mercredi 15/11 : Hotel Charleroi Airport,
Chaussée de Courcelles 115, 6041Gosselies


- Le jeudi 16/11 : Best Western Casteau Resort,
Chaussée de Bruxelles 38, 7061 Casteau

 

INFO en PDF

 

N'hésitez pas à en parler autours de vous, tous les agriculteurs sont les bienvenus ! 

 

vous trouverez ci-dessous le lien d'un reportage
sur le projet Serres au JT de Antenne Centre: 

Reportage

Pour plus d'info:

Janet Bailey Consultante
Mob +32 484 26 41 14
INNOVITY SA Conseil en Stratégie, Financement et Gouvernance
www.innovity.net

REseau colza, le 24 octobre 2017
Premières captures du charançon du bourgeon terminal!

Après l'été indien avec des températures exceptionnelles à pareille époque, et maintenant le retour de pluies apportant de la fraîcheur, le colza d'hiver est déjà prêt pour l'hiver, vu son développement. Les semis les plus tardifs ou ayant souffert de dégâts de phytotoxicité dûe aux herbicides, rattrapent leur retard de croissance.

Au cours de la semaine dernière, les premiers charançons du bourgeon terminal ont été piégés dans 6 champs du réseau d'observation (Morialmé, Golzinne, Philippeville, Rhisnes, Foy et Leignon). Quelques grosses altises sont encore piégées. De rares pucerons ont été observés en colza d'hiver, malgré les bonnes conditions ensoleillées.

La surveillance des insectes adultes doit encore être poursuivie pendant ces conditions automnales même si le colza est développé, car les pontes des insectes sont influencées par les conditions climatiques.

 

 

Illustrations à gauche:
Charançons du bourgeon terminal piégés dans un bassin jaune

AVIS DU RESEAU DE PIEGEAGE DE CE 24 octobre 2017

NB: Les avis du réseau se trouvent sur le site
de l'APPO dans la rubrique > AVERTISSEMENTS

 

Les données d'observation sont issues d'un réseau de piégeage du colza rassemblant des observateurs de l'APPO, du CADCO, du CARAH, du CPL-Végémar, du CRA-W, de la DGARNE Vulgarisation et de l'OPA de Ciney, et couvrant les différentes régions de production du colza.


Dans le cadre du Centre Pilote CePiCOP, financé par le Service Public de Wallonne - DGARNE

Pour plus de renseignements:
C. Cartrysse, APPO, Centre Pilote CePiCOP - appo.gembloux@uliege.be
/ FAX+32 (0) 81 62 21 37 - GSM: +32 (0) 497 53 84 47

REseau colza, le 17 octobre 2017
Beau, régulier et développé

La culture de colza d'hiver profite de ce très beau temps pour continuer à se développer tant au niveau du feuillage qu'au niveau du pivot racinaire. Le nombre de feuilles formées par plante varie entre 6 et 12, selon les champs. La biomasse formée à l'automne indique une mise en place d'un bon potentiel de la culture. De nombreuses parcelles de colza d'hiver couvrent le sol.

 

 

Quelques insectes sont observés mais en nombre relativement limité. La surveillance continue par ces conditions météo favorables, pour suivre l'arrivée d'insectes adultes et l'évolution des populations.

 

 

 

Illustrations à gauche:
Colza avec deux bassins, un enterré pour les altises et
un autre en vue de capter les vols de charançons

AVIS DU RESEAU DE PIEGEAGE DE CE 17 octobre 2017

NB: Les avis du réseau se trouvent sur le site
de l'APPO dans la rubrique > AVERTISSEMENTS

 

Les données d'observation sont issues d'un réseau de piégeage du colza rassemblant des observateurs de l'APPO, du CADCO, du CARAH, du CPL-Végémar, du CRA-W, de la DGARNE Vulgarisation et de l'OPA de Ciney, et couvrant les différentes régions de production du colza.

Dans le cadre du Centre Pilote CePiCOP, financé par le Service Public de Wallonne - DGARNE

Pour plus de renseignements:
C. Cartrysse, APPO, Centre Pilote CePiCOP - appo.gembloux@uliege.be
/ FAX+32 (0) 81 62 21 37 - GSM: +32 (0) 497 53 84 47

Les rESULTATS DES ESSAIS VARIETAUX EN COLzA d'hiver récolte 2017
ainsi que les caracteristiques des varietes pour les semis 2017

Dans la rubrique - conduite des cultures - vous trouverez tous les renseignements concernant les rendements obtenus pour les variétés de colza d'hiver testées par l'APPO en 2016-2017 ainsi qu'une synthèse pluriannuelle et les caractéristiques détaillées de ces variétés.

La présentation du 16 août 2017 de Christine Verhaeghe-Cartrysse
est disponible au format PDF. Cliquez sur l'image ci-dessous.

reunion colza le mercredi 09 août 2017 à 20 h

A VOS AGENDAS!

Réunion colza

le mercredi 09 août 2017 , à 20 h, à Nalinnes (Centre Sportif de Bertransart - 45, route de Philippeville (Nationale 5) – 6210 Nalinnes).
Coordonnées Gps: 50°20'19.7"N 4°28'28.4"E

INVITATION
Entrée Libre

 

 

Pour plus de renseignements:
C. Cartrysse, APPO, Centre Pilote CePiCOP - appo.gembloux@uliege.be
/ FAX+32 (0) 81 62 21 37 - GSM: +32 (0) 497 53 84 47

Visites des essais du Cepicop
le vendredi 9 juin 2017: colza, protEagineux, Escourgeon et Orge de printemps
<le mercredi 21 juin 2017: Essai varietal en colza à Thynes >
le jeudi 29 juin 2017: froment d'hiver et cultures associees froment-pois hiver

Une visite d'un essai de colza (variétés) implantés à Thynes (entre dinant et Ciney) a également lieu le Mercredi 21 Juin 2017, à 14h00 et à 19h00 (téléchargez les infos)

Essai de 28 variétés récentes de colza d'hiver déjà testées
et 22 nouveautés, provenant de 10 sélectionneurs européens.

Adresse  : Chemin de terre au croisement du Chemin de Sovet à THYNES (en dehors du village, direction Sovet), sur une terre d'Auguste Ladouce (à hauteur du Chemin de Sovet, 110).

Autoroute E411, sortie( Spontin (n°19)) ou Achêne (n°20), Route Charlemagne, Sortie Sorinnes, puis direction Thynes et ensuite direction Sovet.

 

Pour plus de renseignements:
C. Cartrysse, APPO, Centre Pilote CePiCOP - appo.gembloux@uliege.be
/ FAX+32 (0) 81 62 21 37 - GSM: +32 (0) 497 53 84 47

 

RESULTATS 2016

La présentation du 16 août 2016 de Christine Verhaeghe-Cartrysse
est disponible au format PDF. Cette présentation reprend également les résultats obtenus en pois protéagineux d'hiver.Clicquez sur l'image ci-dessous.


Pour plus de renseignements:
C. Cartrysse, APPO, Centre Pilote CePiCOP - appo.gembloux@uliege.be
/ FAX+32 (0) 81 62 21 37 - GSM: +32 (0) 497 53 84 47

Les prEsentations de la rEunion d'information
du LUNDI 26 janvier 2016 sont disponibles

 

Pour plus de renseignements:
C. Cartrysse, APPO, Centre Pilote CePiCOP - appo.gembloux@uliege.be
/ FAX+32 (0) 81 62 21 37 - GSM: +32 (0) 497 53 84 47

Mise en Ligne des presentations de la sEANCE
d'INFORMATION de l'appo
de ce mardi 27 janvier 2015

 

Pour plus de renseignements:
C. Cartrysse, APPO, Centre Pilote CePiCOP - appo.gembloux@uliege.be
/ FAX+32 (0) 81 62 21 37 - GSM: +32 (0) 497 53 84 47



AGR'EAU

AGR'EAU

Pour plus de renseignements:
C. Cartrysse, APPO, Centre Pilote CePiCOP - appo.gembloux@uliege.be
/ FAX+32 (0) 81 62 21 37 - GSM: +32 (0) 497 53 84 47




 

* L'APPO (Association pour la Promotion des Protéagineux et des Oléagineux) est une association qui a été créée en Belgique en 1985 par les agriculteurs, le Ministère de l'Agriculture et la Faculté  d'Agronomie de Gembloux. Aujourd'hui, l'APPO continue ses missions au sein du Centre Pilote Céréales Oléagineux Protéagineux de la Région wallonne (asbl CePiCOP) dont elle est un des 4 partenaires actifs dans l'encadrement des agriculteurs .

NOS OBJECTIFS:
promouvoir des cultures alternatives: colza, lin oléagineux ,lupin doux, pois d'hiver et de printemps, féverole d'hiver et de printemps et tournesol
encadrer les agriculteurs de façon raisonnée
mener des expérimentations
initier et de favoriser la création et le développement de filières agro-industrielles.

appo.gembloux@uliege.be
/ FAX+32 (0) 81 62 21 37
GSM: +32 (0) 497 53 84 47

Vous servir et vous conseiller au mieux,
notre défi de tous les jours!
Rejoignez-nous!