Le CRE est une organisation étudiante officielle prévue par Décret et visant la participation étudiante au sein des universités.

Tous les étudiants inscrits à temps plein ou à temps partiel peuvent être membres du CRE.

La parole à Céline Froment
Présidente du Conseil représentatif des étudiants (Années académiques 2014-2015 / 2015-2016)

A Gembloux Agro-Bio Tech, il existe deux entités principales qui regroupent les étudiants : l’Association générale des étudiants (AG) qui organise les activités qui se déroulent en dehors des cours (soirées, visites, parrainage, bal…) et le Conseil représentatif des étudiants (CRE) qui coordonne la représentation des étudiants au sein des projets en lien avec les activités pédagogiques (les programmes et horaires de cours, l’organisation des stages, l’aménagement des auditoires et espaces de travail, le suivi des réformes légales…).

Les deux entités travaillent en étroite collaboration mais fonctionnent de manière distincte : l’AG requiert une affiliation et ne rassemble que les étudiants qui souhaitent en être membre alors que le CRE agit au nom de tous les étudiants.

Au sein du CRE, nous sommes cinq représentants élus par l’ensemble des étudiants pour un mandat d’un an.

Nous sommes activement impliqués dans les organes officiels de la Faculté (Bureau facultaire, Comité de gestion, Commissions de nominations pour la désignation des nouveaux professeurs…). Notre rôle est de faire entendre les préoccupations des étudiants et d’influencer les décisions prises par les autorités.

Le CRE dispose aussi de délégués dans chaque bloc (année d’étude) des cycles de bachelier et de master. Ces délégués, que nous recrutons en début d’année académique, recensent les demandes des étudiants et gèrent les problèmes rencontrés par ceux-ci dans le cadre des cours. Ils interviennent ainsi auprès des professeurs lors des Conseils des études. Certaines demandes peuvent remonter vers le CRE si elles doivent être discutées ou approuvées par les autorités.

Ce sont les délégués qui par exemple travaillent à l’élaboration des horaires d’examens, à la mise en place de nouvelles activités d’enseignement, à l’organisation des stages…

Il faut savoir également que le Conseil de Faculté qui réunit une centaine de membres au total (principalement du corps professoral) compte aussi 20% d’étudiants.

Le CRE sollicite par ailleurs les étudiants au travers de sondages dans le cadre de projets spécifiques tels que l’aménagement des nouveaux espaces de travail collaboratifs conçus pour répondre à l’évolution des pratiques pédagogiques.

Il est très courant de faire appel à l’ensemble des étudiants pour trouver des candidats prêts à participer aux diverses commissions mises en place par les autorités facultaires… c’est ainsi que j’ai personnellement commencé à m’impliquer !

Je trouve que c’est une réelle opportunité que de pouvoir donner son avis et de collaborer au développement de sa faculté. Au début, c’est bien entendu impressionnant de se confronter aux autorités et ce n’est pas toujours facile de défendre un point de vue collectif. Il est encore moins évident de revenir vers les autres pour communiquer des décisions qui ne répondent parfois pas à leurs attentes.

Néanmoins, j’ai énormément appris en exerçant cette fonction de Présidente et de représentante des étudiants. J’ai appris à négocier, à présenter correctement des idées, à les défendre, à rédiger des mails officiels et à collaborer avec les autres étudiants. Une collaboration qui se passe de manière idéale car nous formons avec les autres représentants une équipe très soudée.

Cette fonction est un plus sur le CV mais c’est avant tout une expérience humaine extrêmement enrichissante, que je recommande à chaque étudiant.