Certificat interuniversitaire en Gestion statistique de la Qualité des procédés

logoulg    UCL verti eps382   logo-medium

Prochaine session: Février 2018

Télécharger la brochure d’informations

Contexte

Lors de la conception de leurs produits, les entreprises agro-alimentaires et du vivant sont confrontées à la mise en place de procédures permettant le contrôle de la qualité des produits et l’adéquation des procédés de production aux normes légales en vigueur en matière d’hygiène et de conformité des produits. La mise en place de telles procédures nécessite une connaissance fine dans les différentes manières d’acquérir les données, de les traiter en continu et de restituer les résultats à toutes les parties prenantes de manière précise, vulgarisée et structurée.

Ce certificat interuniversitaire vise donc à former des personnes aux notions de la qualité des procédés, des données collectées et de leurs traitements pour vérifier le respect des normes et des spécificités de la réception des matières premières à la sortie du produit fini dans le domaine agro-alimentaire et du vivant.


A qui s’adresse la formation?

Cette formation s’adresse aux ingénieurs, bio-ingénieurs, masters, gradués ou aux personnes pouvant prouver une expérience dans le domaine du suivi de la qualité en agro-alimentaire et en sciences du vivant.


Comment est-elle organisée?

Cette formation s’articule autour de 6 modules, permettant de maîtriser la théorie et de mettre en pratique sur base d’études de cas les différentes notions apprises. Un intervalle d’une semaine par 2 journées de cours (mi-présentiel et mi-virtuel) est envisagé pour laisser aux participants un temps confortable pour assimiler pleinement les différents concepts acquis. Par le recours à des cours à distance, cette formation est tout à fait compatible avec le maintien d’une activité professionnelle.


Objectifs

Cette formation permet aux participants d’acquérir les notions de base liées aux contrôles qualité des données et du procédé et de les mettre en pratique sur base d’études de cas. Plus précisément, à l’issue de ce certificat, les participants seront capables :

  • d’utiliser le logiciel libre R pour des calculs de routine liés à la qualité des données et du procédé ;
  • d’appliquer concrètement les différentes notions vues grâce aux différents ateliers menés et aux études de cas, et en particulier :
    • échantillonner une population afin de s’assurer de la pertinence des modalités d’acquisition des échantillons utilisées pour le contrôle qualité ;
    • mettre en place les différentes procédures de gestion de la qualité à la réception des marchandises, lors du process de production et à la sortie du produit fini ;
  • de communiquer sur ces différentes procédures statistiques utilisées et de leurs résultats de manière précise, structurée et vulgarisée à tous les acteurs de l’entreprise tant oralement que par écrit.

Programme

Ce certificat interuniversitaire vise à apprendre les méthodes et pratiques liées à la gestion statistique de la qualité des données au travers de l’utilisation du logiciel libre R et de cas concrets. Il se présente sous la forme de 6 modules dotés d’un total de 10 crédits ECTS, équivalents à 112 heures de cours données en présentiel et en virtuel.

Télécharger le planning des cours

MODULE 1 : Acquisition et exploration des données (16 heures – 1 ECTS)

Prof H. Soyeurt

Ce module visera à donner les notions de statistique descriptive à une et 2 dimensions au travers de cas concrets et dans une séquence facilitant l’apprentissage de l’utilisation du logiciel libre R qui sera employé tout au long de cette formation.

Ce module se clôturera par une introduction à l’importance d’un bon échantillonnage pour obtenir des résultats fiables et aux méthodes principales utilisées pour mener à bien cet objectif.

MODULE 2 : Inférence et modélisation statistique de la qualité (32 heures – 3 ECTS)

Prof. G. Haesbroeck et Prof. A.-F. Donneau

Ce module aura pour objectif d’informer les participants sur les notions théoriques nécessaires à la réalisation d’analyses statistiques liées aux contrôles qualité en veillant à conserver un apprentissage par cas d’étude. Ce module comprendra 2 parties : l’une dédicacée à l’inférence et l’autre à la modélisation.

La partie ‘inférence statistique’ exposera les différentes distributions communément rencontrées dans le domaine agro-alimentaire et en sciences du vivant (normale, binomiale et hypergéométrique) et présentera les tests statistiques utilisés dans le cadre du contrôle de qualité tant sur des données continues (test d’égalité de moyennes, test d’égalité de variances…) que sur des données catégorielles (test sur des proportions).

La partie ‘modélisation statistique’ s’attardera à enseigner les notions de l’analyse de la variance à 1 critère aléatoire et de la régression linéaire nécessaire notamment pour la réalisation des tests qualité en laboratoire.

MODULE 3 : Contrôle qualité lors de la réception/sortie de marchandises (16 heures – 1 ECTS)

Prof. B. Govaerts

Ce module verra les spécificités liées au « contrôle de lot par échantillonnage » de marchandises à la réception et à la sortie de l’entreprise et le traitement des mesures effectuées sur ces échantillons. Des projets par simulation (en R ou réels) seront utilisés pour intégrer les principes. Ce module permettra aussi aux participants de se familiariser avec l’utilisation des normes ISO 2859 et 3951 de contrôle par attribut et par variable.

MODULE 4 : Contrôle qualité lors du process de production (16 heures – 1 ECTS)

Prof. Y. Brostaux

Ce module verra les spécificités liées à l’échantillonnage en cours de production ainsi que le contrôle qualité à ce moment du cycle de production. Ainsi, différentes cartes de contrôle basées sur des méthodologies différentes (moyenne, variance, cumulative…) seront vues et les notions de capabilité seront abordées.

MODULE 5 : Contrôle qualité en laboratoire (16 heures – 2 ECTS)

Dr. Ir. V. Planchon

Ce module se concentrera sur les concepts de répétabilité et reproductibilité des méthodes employées en laboratoire et de la manière de les estimer ainsi que sur la validation des méthodes analytiques utilisées en laboratoire.

MODULE 6 : Travail pratique et communication (16 heures – 3 ECTS)

Prof. H. Soyeurt

Ce module comprendra un travail effectué par les apprenants leur permettant de mettre en pratique de manière transversale les différentes notions vues tout au long de cette formation. Ce module sera également agrémenté de séminaires permettant d’apprendre à communiquer efficacement les résultats d’un contrôle qualité à un tiers.


Intervenants

Université de Liège
Gembloux Agro-Bio Tech

Prof. Hélène Soyeurt

Prof. Yves Brostaux

Faculté de Médecine

Prof. Anne-Françoise Donneau

Faculté des Sciences

Prof. Gentiane Haesbroeck

Université Catholique de Louvain-La-Neuve

Prof. Bernadette Govaerts

Centre Wallon de Recherches Agronomiques

Dr Ir Viviane Planchon


 Planning

Les cours seront dispensés en journée, les vendredis de fin février à fin juin.

Un intervalle entre chaque cours laissera un temps confortable aux participants pour intégrer et exploiter la théorie et les techniques par la résolution d’exercices pratiques. La charge de travail demandée en dehors des séances est tout à fait compatible avec une activité professionnelle.


 Evaluation

L’évaluation sera réalisée via la présentation orale et écrite d’un travail pratique, ainsi que via un test écrit.

La participation active à la formation contribuera positivement à l’évaluation finale.


 Modalité d’inscription et conditions d’admission

Les participants à ce certificat interuniversitaire devront de préférence détenir une formation de niveau universitaire ou de niveau supérieur. En outre, ils devront justifier d’un minimum de 2 années d’expérience professionnelle dans le domaine concerné par la formation ou d’une volonté marquée de s’orienter vers ce secteur d’activité.

En vous inscrivant à ce certificat, vous vous engagez à communiquer vos coordonnées complètes et à participer à son amélioration en acceptant de répondre à un questionnaire de satisfaction. Notez que l’inscription ne sera effective qu’après réception du paiement des droits d’inscription et confirmation des organisateurs.