Les Bioingénieurs sortant de Gembloux Agro-Bio Tech (Université de Liège) sont des ingénieurs universitaires de haut niveau capables de concevoir des pratiques professionnelles qui tiennent compte des contraintes scientifiques, techniques, économiques, environnementales et sociétales en matière de gestion et de valorisation de la biosphère.

Formation
Créativité et autonomie
Stage
Travail de fin d’études
Programmes de cours


La formation

Dotés d’un esprit entrepreneurial, les bioingénieurs se caractérisent par leur capacité à concevoir des solutions innovantes touchant à la gestion durable de la biosphère. Ces compétences se fondent sur une formation pluridisciplinaire intégrant les sciences du vivant et de l’environnement, les sciences de l’ingénieur et des sciences humaines ainsi que des activités pédagogiques d’ouverture à l’international et de mise en situation professionnelle.

Les masters bioingénieur couvrent quatre domaines de compétences correspondant à quatre grands profils professionnels :

Les masters bioingénieur organisés par Gembloux Agro-Bio Tech s’inscrivent dans les objectifs généraux fixés par la Commission des Titres d’Ingénieur (CTI).


Créativité et autonomie

À la fin du premier cycle d’études, vous allez vous orienter vers l’un des quatre masters bioingénieur. Cependant, une spécialisation ne vous fige pas dans un domaine déterminé. Les études à la Faculté garantissent un apprentissage multidisciplinaire qui vous aidera à vous adapter, si nécessaire, à un domaine différent de celui de votre spécialisation. Les carrières variées de nos ingénieurs en témoignent. À ce stade-ci, le plus important est donc de vous orienter vers la spécialisation qui correspond le mieux à vos goûts et aptitudes.


Stage

Dès le deuxième cycle de vos études à Gembloux, vous êtes directement confronté aux réalités professionnelles, notamment grâce à une période de stage d’une durée minimale de trois semaines. Réalisé durant la première année de master, ce stage vous permet de découvrir un métier, une entreprise et un secteur d’activité. C’est également l’opportunité de mûrir et d’affiner votre projet professionnel tout en acquérant une démarche nécessaire à la recherche d’un emploi.


Travail de fin d’études

Les derniers mois de deuxième master sont entièrement réservés à la réalisation d’un travail de fin d’études. Il s’agit d’un travail scientifique personnel sur un thème défini en concertation avec le(s) promoteur(s) aboutissant à la démonstration de votre autonomie et votre aptitude à poser et à résoudre un problème dont le niveau est compatible avec les objectifs de la formation et le temps qui vous est imparti. Ce travail personnel peut notamment consister en la mise au point de méthodes d’analyse, d’outils de mesure ou de techniques de planification. La Faculté vous offre également la possibilité de réaliser ce travail de fin d’études en entreprise. Par rapport au travail de fin d’études classique, cette formule implique la réalisation d’une période d’immersion en entreprise d’une durée minimale de huit semaines. Celle-ci vise à accroître le développement de compétences telles que les capacités d’organisation, de gestion du temps ou de partage des tâches. Elle a également pour but de vous faire prendre conscience des contraintes du contexte professionnel (temps, délais, fiabilité, sécurité, coûts, etc.). Vous définissez conjointement avec la Faculté et l’entreprise le thème du travail de fin d’études.