Admission en bachelier bloc1
Bioingénieur
Architecte paysagiste

Ont accès aux études de premier cycle, les porteurs :

  • d’un certificat d’enseignement secondaire supérieur (CESS) délivré en Fédération Wallonie Bruxelles ;
  • d’un diplôme, titre ou certificat d’études étranger reconnu équivalent à ceux mentionnés aux littéras 1 à 3 en application de la loi, d’un décret, d’une directive européenne ou d’une convention internationale (ex : baccalauréat international de Genève, certificat d’enseignement secondaire supérieur de l’Ecole du SHAPE à Casteau, baccalauréat européen délivré par le Conseil supérieur des Ecoles européennes) ou reconnu comme tel par le Service des Equivalences du Ministère de la Fédération Wallonie Bruxelles ;
  • d’un diplôme, titre ou certificat d’études similaire à ceux mentionnés aux littéras précédents délivré en Communauté flamande, en Communauté germanophone ou par l’Ecole royale militaire ;
  • d’un titre d’enseignement supérieur délivré par un établissement d’enseignement de promotion sociale ;
  • pour l’accès aux études qu’elle précise, d’une attestation de succès à un des examens d’admission organisés par les établissements d’enseignement supérieur ou par un jury de la Fédération Wallonie Bruxelles ;
  • d’un diplôme d’aptitude à accéder à l’enseignement supérieur (DAES) conféré par le jury de la Fédération Wallonie Bruxelles.
  • d’un diplôme délivré par un établissement d’enseignement supérieur de la Fédération Wallonie Bruxelles sanctionnant un grade académique, soit d’un diplôme délivré par une institution universitaire ou un établissement organisant l’enseignement supérieur de plein exercice en vertu d’une législation antérieure.

Les porteurs d’un premier diplôme d’enseignement supérieur, belge ou étranger, peuvent éventuellement introduire une demande de valorisation des crédits acquis (sous réserve d’une décision du jury d’admission).

NB: les titres de BTS ou licences professionnelles ne sont pas valorisables lors d’une inscription en master ou en cours de bachelier.
Les porteurs de l’un de ces titres sont généralement tenus de s’inscrire au bloc1 du cycle de bachelier.

Admission en Master bioingénieur (120 crédits)

Bénéficient d’un accès direct aux quatre masters bioingénieur,

– sans complément de programme, les étudiants qui portent le grade académique de bachelier :

  • en sciences de l’ingénieur, orientation bioingénieur ;
  • un grade académique similaire à l’un de ceux mentionnés ci-dessus, délivré en Communauté flamande, en Communauté germanophone ou par l’École Royale Militaire.

– moyennant un complément de programme de 15 crédits maximum, les étudiants qui portent le grade académique de master :

  • en sciences agronomiques (L) ;
  • en sciences industrielles – finalités chimie ou biochimie (L) ;
  • en sciences de l’ingénieur industriel en agronomie (L) ;
  • en sciences de l’ingénieur industriel – finalités chimie ou biochimie (L) ;
  • architecte paysagiste (L) ;
  • un grade académique similaire à l’un de ceux mentionnés ci-dessus, délivré en Communauté flamande, en Communauté germanophone ou par l’École Royale Militaire.

– moyennant un complément de programme de 60 crédits maximum, les étudiants qui portent le grade académique de bachelier :

  • en sciences biologiques, en sciences physiques ou en sciences chimiques (universitaire) ;
  • AESI en Sciences : biologie, chimie, physique (C) ;
  • en agronomie (C) ;
  • en chimie (C) ;
  • en sciences agronomiques (L) ;
  • en sciences industrielles (L) ;
  • un grade académique similaire à l’un de ceux mentionnés ci-dessus, délivré en Communauté flamande, en Communauté germanophone ou par l’École Royale Militaire.

Ont accès aux quatre masters bioingénieur en vertu d’une décision des autorités académiques et aux conditions complémentaires qu’elles fixent, les étudiants qui portent le grade académique de master :

  • en sciences biologiques,
  • en biochimie moléculaire et cellulaire,
  • en biologie des organismes et écologie,
  • en sciences physiques
  • en sciences chimiques ;
  • un autre grade académique dans un domaine proche, délivré en Belgique ;
  • un titre ou grade étranger jugé comparable à l’un de ceux mentionnés ci-dessus et valorisé pour 180 crédits par le jury.

Le jury peut également valoriser les savoirs et compétences d’étudiants acquis par leur expérience personnelle ou professionnelle. Cette expérience utile doit correspondre à au moins cinq années d’activités, des années d’études supérieures ne pouvant être prises en compte qu’à concurrence d’une année par 60 crédits acquis, sans pouvoir dépasser 2 ans.

Admission en Master architecte paysagiste (120 crédits)

Bénéficient d’un accès direct au master architecte paysagiste, sans complément de programme, les étudiants qui portent un grade académique de 1er cycle de l’enseignement supérieur de type long (universitaire ou en Haute école) dans le domaine de l’architecture du paysage.

Bénéficient d’un accès direct au master en architecte paysagiste, moyennant un complément de programme de 15 crédits maximum, les étudiants qui portent le grade académique de master  :

  • en architecture ;
  • en ingénieur civil architecte ;
  • un grade académique similaire à l’un de ceux mentionnés ci-dessus, délivré en Communauté flamande, en Communauté germanophone ou par l’École Royale Militaire.

Bénéficient d’un accès direct au master en architecte paysagistemoyennant un complément de programme de 60 crédits maximum, les étudiants qui portent le grade académique de bachelier de type court :

  • le grade académique de bachelier (de type court) en architecture des jardins et du paysage ;

Ont accès au master architecte paysagiste en vertu d’une décision des autorités académiques et aux conditions complémentaires qu’elles fixent, les étudiants qui portent le grade académique  de bachelier universitaire :

  • en sciences de l’ingénieur, ingénieur civil architecte ;
  • en sciences de l’ingénieur, bioingénieur ;
  • un autre grade académique dans un domaine proche, délivré en Belgique ;
  • un titre ou grade étranger jugé comparable à l’un de ceux mentionnés ci-dessus et valorisé pour 180 crédits par le jury.

Le jury peut également valoriser les savoirs et compétences d’étudiants acquis par leur expérience personnelle ou professionnelle. Cette expérience utile doit correspondre à au moins cinq années d’activités, des années d’études supérieures ne pouvant être prises en compte qu’à concurrence d’une année par 60 crédits acquis, sans pouvoir dépasser 2 ans.

Admission au Master en Agroécologie (120 crédits)

Bénéficient d’un accès direct au master en agroécologie, sans complément de programme, les étudiants qui portent le grade académique de bachelier universitaire :

  • en sciences de l’ingénieur, orientation bioingénieur ;
  • en sciences de l’ingénieur, orientation ingénieur civil ;
  • en sciences biologiques, géologiques, géographiques.

Bénéficient d’un accès direct au master en agroécologie, moyennant un complément de programme de 30 à 60 crédits maximum, les étudiants qui portent le grade académique de bachelier de type court :

  •  agrégé de l’enseignement secondaire inférieur en sciences : biologie, chimie, physique ;
  • en agronomie ;
  • en chimie.

Ont accès au master en agroécologie, en vertu d’une décision des autorités académiques et aux conditions complémentaires qu’elles fixent, les étudiants qui portent, soit :

  • un grade académique similaire à l’un de ceux mentionnés ci-dessus, délivré en Communauté flamande, en Communauté germanophone ou par l’École Royale Militaire
  • un titre ou grade étranger jugé comparable à l’un de ceux mentionnés ci-dessus et valorisé pour 180 crédits par le jury.

Admission au Master en Management de l’innovation et de la conception des aliments (120 crédits)

Bénéficient d’un accès direct au master en management de l’innovation et de la conception des aliments, sans complément de programme, les étudiants qui portent le grade académique de bachelier universitaire :

  • en sciences agronomiques et ingénierie biologique ;
  • en sciences de l’ingénieur ;
  • en sciences biomédicales et pharmaceutiques ;
  • en sciences biologiques ou chimiques ;
  • en médecine ;
  • en médecine vétérinaire.

Bénéficient d’un accès direct au master en management de l’innovation et de la conception des aliments, moyennant un complément de programme de 30 à 60 crédits maximum, les étudiants qui portent le grade académique de bachelier de type court ou long (non universitaire) :

  •  agrégé de l’enseignement secondaire inférieur en sciences : biologie, chimie, physique (C);
  • en agronomie (C) ;
  • en chimie (C)
  • en diététique (C);
  • en sciences agronomiques (L).

Bénéficient d’un accès direct au master en management de l’innovation et de la conception des aliments,moyennant un aménagement de programme de 60 à 75 crédits maximum, les étudiants qui portent le grade académique de master universitaire ou de type long :

  • bioingénieur ;
  • en médecine vétérinaire ;
  • en sciences agronomiques et industries du vivant ;
  • en sciences de l’ingénieur industriel en agronomie (L).

Ont accès au master en master en management de l’innovation et de la conception des aliments, en vertu d’une décision des autorités académiques et aux conditions complémentaires qu’elles fixent, les étudiants qui portent, soit :

  • un grade académique similaire à l’un de ceux mentionnés ci-dessus, délivré en Communauté flamande, en Communauté germanophone ou par l’École Royale Militaire
  • un titre ou grade étranger jugé comparable à l’un de ceux mentionnés ci-dessus et valorisé pour 180 crédits par le jury.

Admission aux Masters de spécialisation

Ont accès aux masters de spécialisation, les porteurs :

  • soit d’un grade académique de master du même domaine sanctionnant des études de deuxième cycle de 120 crédits au moins
  • soit d’un grade académique de master conféré après des études de deuxième cycle de 120 crédits au moins, en vertu d’une décision des autorités académiques, aux conditions complémentaires qu’elles fixent et après avis motivé du jury
  • soit d’un grade académique similaire à ceux mentionnés aux littéras précédents délivré en Communauté flamande, en Communauté germanophone ou par l’Ecole royale militaire, aux mêmes conditions
  • soit d’un grade académique étranger reconnu équivalent à ceux mentionnés aux littéras 1 et 2 en application de ce décret, d’une directive européenne ou d’une convention internationale, aux mêmes conditions
  • soit d’un titre ou grade étranger sanctionnant des études de deuxième cycle et valorisé pour au moins 300 crédits par le jury, aux mêmes conditions
  • soit d’une attestation de réussite au programme de l’année préparatoire au master complémentaire considéré, tel que déterminé par le jury