Dynamique des systèmes agraires et transformation des exploitations familiales à l'époque de la transition économique : étude de cas dans trois communes du Nord du Vietnam

Projet finalisé

Pays : Viêt Nam [voir la carte]

Commanditaire :

Durée : [ - 2003]

Rubrique : Coopération internationale

Vu Dinh, Ton (2003). Thèse de doctorat, Gembloux, Belgique, Faculté Universitaire des Sciences Agronomiques

260 pages, annexes 21 pages, 41 tableaux, 10 figures et 1 schéma

Résumé : Cette étude a été menée dans trois communes appartenant aux trois régions écologiques du Nord du Vietnam afin de montrer les changements dans le mode d'exploitation de l'environnement physique des exploitations agricoles familiales à l'époque de la réalisation de réformes institutionnelles orientées vers l'économie de marché à partir des années 1980. A côté des changements sur le plan économique, les contradictions apportées par les réformes institutionnelles ont été analysées sous forme des conflits entre les acteurs économiques en milieu rural en particulier et dans le pays en général. Les contradictions sont exprimées à travers l'accès inégal aux principales ressources (la terre, le capital, le travail, la nouvelle technique,...) pour les exploitants en milieu rural. Toutefois, cette étude a aussi mis en évidence la dynamique extraordinaire de la petite paysannerie dans l'économie de marché, dynamique qui s'est manifestée à travers la capacité d'adaptation et d'innovation indéfinie de celle-ci au nouvel environnement socio-économique. Cette capacité s'est traduite non seulement par l'application des stratégies individuelles de production, mais aussi par la réalisation d'une série d'activités collectives afin d'augmenter la rentabilité dans la production ainsi que de freiner les impacts négatifs du mécanisme de marché. Les deux premiers chapitres se concentrent sur la présentation en bref de certaines questions concernant la thématique et les régions de l'étude : la théorie sur l'exploitation familiale et particulièrement les courants sur le développement en général et le développement rural en particulier depuis le milieu du vingtième siècle. En outre, certaines recherches dans le domaine du développement rural au Vietnam ont été abordées dans cette partie. Les chapitres 3 et 4 présentent les changements dans le mode d'exploitation de l'environnement écologique des exploitations agricoles familiales ainsi que les contradictions, dans une société rurale, entre la logique d'accélération de la productivité et de la production et l'accès inégal aux principales ressources (terre, capital, travail,...). Enfin, les derniers chapitres montrent les stratégies, la pratique de la petite paysannerie appliquées dans les activités économiques et formulent certaines propositions. Les principales stratégies et pratiques paysannes sont la diversification de la production, l'application du système fermé (VAC) pour l'augmentation de la rentabilité économique et la protection de l'environnement, les activités collectives de la petite paysannerie... Certaines propositions se concentrent surtout sur l'application des mesures à travers des institutions étatiques et des associations de masse (crédit, vulgarisation agricole, développement d'un tissu économique, soutien des activités des associations de masse, etc.) afin à la fois de limiter les impacts négatifs du mécanisme de marché, développer les initiatives paysannes et améliorer les conditions de vie de la population en milieu rural dans une perspective de développement rural durable.

< Retour aux projets de l'unité