Marjolaine Martin a reçu le Best Young Researcher Award lors du World Congress and Expo on Applied Microbiology. Le prix récompense à la fois la qualité de sa présentation ainsi que la portée de ses recherches.

2015-09-03-Marjolaine-MartinC’est au sein du laboratoire de Microbiologie et Génomique que Marjolaine Martin a participé à la découverte de nouvelles enzymes microbiennes. Ces molécules bio-actives ont été découvertes à partir de bactéries vivant à la surface d’une algue brune.

« J’ai tenté de convaincre le public de l’intérêt d’étudier les microflores associées aux algues, que ce soit par métagénomique fonctionnelle – où l’on cible la microflore totale, les bactéries cultivables et les non-cultivables–, ou par des méthodes de mises en culture des bactéries », explique la chercheuse.

Lors de sa thèse, Marjolaine Martin avait pu identifier, en collaboration avec la Station Biologique de Roscoff en Bretagne, de nouvelles enzymes microbiennes et de nouvelles espèces bactériennes qui présentent des propriétés biotechnologiques originales.

Marjolaine Martin avait déjà été récompensée pour une présentation orale à l’occasion du « 18th National Symposium on Applied Biological Sciences » à Gand.

Share on Facebook415Tweet about this on Twitter0Share on Google+0Share on LinkedIn0Pin on Pinterest0Email this to someone