Capture d’écran 2018-03-26 à 11.08.36Dans le contexte d’une agriculture devant diminuer son impact sur l’environnement, notamment par la réduction des intrants chimiques, un nouveau projet de recherche vient de débuter à Gembloux Agro-Bio Tech – ULiège. Celui-ci se base sur une collaboration transversale entre l’Université de Liège – Gembloux Agro-Bio Tech (Plant Genetics Lab) et le Centre de Recherche Agronomique (CRA-W).

Ce projet intitulé « GAIN » a pour objectif de proposer un panel de solutions innovantes en matière de gestion de la fumure azotée et de lutte contre les adventices afin d’améliorer l’efficience d’utilisation des engrais et de réduire l’utilisation des herbicides ainsi que le désherbage mécanique dans la culture de céréales. Les solutions innovantes seront issues d’une enquête à large spectre auprès d’agriculteurs wallons et européens expérimentant de nouvelles pratiques ainsi que de la stratégie GAIN qui repose sur l’utilisation de génotypes de blé améliorés et d’engrais riches en ammonium stabilisé.

L’innovation de ce projet multi-disciplinaire s’articule autour de l’utilisation de concepts propres à la malherbologie, la génétique des plantes ainsi que la biochimie des sols et des engrais. Ce projet a pour objectif de proposer des solutions compatibles avec l’agriculture conventionnelle et biologique en intégrant notamment la valorisation des engrais organiques.

La réunion de lancement scientifique du projet a eu lieu le 7 mars 2018 en présence des différents responsables ULG et CRA-W.

Il s’agit d’un projet financé par la Région Wallonne (DGO3) dont la durée est de 3 ans (renouvelable).

Personne de contact : Hervé Vanderschuren

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0Share on LinkedIn0Pin on Pinterest0Email this to someone