IMG_9536Lors de la deuxième édition des Journées des Jeunes Chercheurs Condorcet (J2C2 2018) organisée par la Structure Fédérative de Recherche Condorcet qui s’est déroulée à Amiens en janvier dernier, Manon Genva et Jules Petit, deux chercheurs gembloutois, ont remporté un prix.

Manon Genva a remporté un des trois prix « meilleurs posters » et Jules Petit a remporté un des trois prix « meilleures communications orales » pour sa communication orale intitulée « Analyse de séquence et dynamique moléculaire pour révéler le rôle des domaines C2 des protéines MCTP impliquées dans la connexion membranaire des plasmodesmes chez les plantes ».

Manon Genva avait déjà été récompensée par le prix du meilleur poster dans la catégorie biotechnologie industrielle lors du 15 ème Bioforum de Liège en novembre 2016 grâce à ses recherches sur les arabidopsides.

IMG_9485Jules Petit, diplômé en septembre 2017, étudie la fonction des connexions membranaires dans la communication intercellulaire des plantes. Il réalise sa thèse de doctorat en cotutelle entre Laurence Lins (Laboratoire de Biophysique Moléculaire aux Interfaces, Gembloux Agro-Bio Tech) et Emmanuelle Bayer (Laboratoire de Biogenèse Membranaire, Université de Bordeaux). Ce doctorat a débuté en octobre 2017 grâce à l’obtention d’une bourse FRS-FNRS de type FRIA.

Jules Petit avait déjà obtenu le prix du poster sur le même sujet de communication lors de la XIXème Conférence Internationale du Groupe d’Etude des Membranes (GEM XIX) qui a eu lieu du 5 au 8 novembre 2017 à Roscoff.

 

 

Share on Facebook66Tweet about this on Twitter0Share on Google+0Share on LinkedIn0Pin on Pinterest0Email this to someone