Lydia-et-Claude-Bourguignon-photo-site-590-0-ncOn les appelle les médecins de la terre. Lydia et Claude Bourguignon travaillent depuis trente ans à diffuser des pratiques agronomiques respectueuses de l’environnement. Objectif : rétablir la fertilité des sols. Leur mission : d’une part conseiller les agriculteurs du monde sur la façon de réhabiliter durablement la terre, sans engrais chimiques, d’autre part, sensibiliser les écoles, mais aussi nous, consommateurs, sur ces alternatives capables de produire une alimentation saine, abondante et de qualité.

L’agriculture aujourd’hui est dans une impasse. L’intensification n’a pas été capable d’arrêter la famine mais elle a épuisé des millions d’hectares de sol et dégradé la qualité nutritive des aliments. Fondée sur une conception très réductrice du sol considéré comme un support inerte, l’agronomie n’a pas su développer une agriculture durable, elle s’enlise dans les OGM qui rendent les agriculteurs prisonniers des semenciers ainsi que dans les agro-carburants qui provoquent une hausse brutale du prix des denrées agricoles.

S’appuyant sur les expériences réussies d’une autre forme d’agriculture dite biologique et sur les dernières recherches en microbiologie du sol, Lydia et Claude Bourguignon proposent une nouvelle voie pour l’agriculture du XXIe siècle. L’agrologie, sciences de l’agriculture écologique, est fondée sur une perception fine des relations complexes qui unissent le sol, les microbes, les plantes, les animaux et l’homme. Elle développe l’usage de nouvelles espèces déjà sélectionnées par la nature pour leur aptitude à restructurer les sols, à récupérer les engrais lessivés par les pluies, à pousser sur des sols pauvres ou arides.

Lydia et Claude Bourguignon remettant en cause le labour, exposent une nouvelle évolution verte, qui par l’application des lois de la biologie des sols, permet de restaurer une fertilité durable grâce à des techniques comme le semis direct sous couvert, le BRF, le compost, etc.

Lydia Bourguignon est maître ès sciences agroalimentaires et Claude Bourguignon, ingénieur agronome (INAPG) et docteur ès sciences microbiologie. Ils ont travaillé à l’INRA.

En 1990, dans un souci d’indépendance, ils créent leur propre laboratoire afin de réaliser des analyses physiques, chimiques et biologiques des sols. Cette initiative les conduit à intervenir principalement en France et en Europe, mais aussi en Afrique, en Inde, au Vietnam, au Laos, en Amérique du sud et du nord.

A ce jour leur laboratoire le L.A.M.S : Laboratoire d’Analyse Microbiologique des Sols, a réalisé plus de 6 000 expertises dont le but vise, notamment, à recommander, de manière ciblée, une gestion durable des sols.

Jeudi 20 avril à 20h15, au Palais des Congrès de Liège.
Les réservations sont ouvertes : Billetterie

Informations : 04 221 93 69 – info@gclg.be

http://www.gclg.be/

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0Share on LinkedIn0Pin on Pinterest0Email this to someone