2 logos

Carré blanc

A l’ère de la transition d’une économie basée sur les ressources fossiles vers une économie axée sur les biotechnologies, l’optimisation des cycles des éléments nutritifs et la gestion plus durable des ressources, à la fois d’un point de vue économique tant qu’écologique, représentent des enjeux primordiaux. Les réserves en éléments nutritifs s’épuisent rapidement et d’importantes quantités de sources d’énergie fossiles sont utilisées pour la production d’engrais chimiques, tandis que les coûts de l’énergie et des engrais augmentent. Jusqu’à présent, cette transition s’est avérée difficile à réaliser, freinée par les obstacles dans les législations nationales, le manque d’intégration des structures institutionnelles, le système de gouvernance et le manque de coordination entre les actions menées par les différentes parties prenantes et les gouvernements.

Bien que la législation environnementale européenne couvre un nombre croissant d’aspects, il est nécessaire d’harmoniser les normes, les techniques et les marchés. La région ENO (Europe du Nord-Ouest), caractérisée par sa forte densité de population et sa production élevée de résidus issus des secteurs agricole et industriel, est un terrain d’essai idéal. Dans ce contexte, le projet BioRefine vise à adopter une approche intersectorielle et transnationale impliquant toutes les parties prenantes. Les différents partenaires provenant de cette zone seront réunis, couvrant ainsi un large spectre de flux minéraux et offrant un large éventail de techniques de recyclage. Cette interaction permettra de créer des compétences et inspirera les régions, rendant ainsi une coopération transnationale possible. Le but final est de réduire au maximum les flux de résidus et de valoriser économiquement les minéraux récupérés, ce qui stimulera une économie axée sur les biotechnologies, la croissance et engendrera des résultats profitables pour l’ensemble des acteurs.

(texte issu de la Convention BioRefine)

Ce projet est financé par la programme Interreg NWE IVB, mis en oeuvre par l’Union Européenne afin d’améliorer la situation future économique, environnementale, sociale et territoriale de la région ENO. A travers ce programme, huit pays européens (Allemagne, Belgique, France, Grand-Duché de Luxembourg, Irlande, Pays-Bas, Royaume-Uni, Suisse) tentent de mettre en place une coopération internationale réciproquement profitable à chaque partenaire.

(https://www.nweurope.eu/)

Carré blanc

?????

Carré blanc

Ligne1

Ligne2