Dans le cadre du cours de « Plantes et villes », des étudiants de Gembloux Agro-Bio Tech se sont rendus à Bruxelles pour visiter plusieurs projets d’agriculture urbaine très divers.

La première étape fut la Ferme du Chant des Cailles. Sur cette parcelle située dans le quartier de Watermael-Boisfort, 6 maraîchers s’affairent à produire suffisamment de légumes pour nourrir 315 personnes tout au long de l’année. Le système est simple et efficace, les consommateurs de produits frais et locaux payent un abonnement au début de l’année (entre 250 et 400€ par personne) et peuvent ensuite venir récolter les légumes au fur et à mesure de leurs besoins. Ce système d’auto-récolte basé sur la confiance permet d’alléger grandement les tâches quotidiennes des maraîchers et encourage tous les collaborateurs à venir se rencontrer sur le champ au détour d’une cueillette de légumes conviviale.

Mais le projet de la ferme du Chant des Cailles ne se limite pas au maraîchage et la coopérative comprend également un volet bergerie et fabrication de produits laitiers de brebis ainsi qu’un volet herboristerie. De plus, une partie du terrain est également dévolue à un jardin collectif cette fois ci directement géré et entretenu par les habitants du quartier souhaitant plus de contacts avec la nature.

L’excursion s’est ensuite continuée sous les abattoirs d’Anderlecht et plus précisément dans les caves où se développe aujourd’hui la coopérative Le Champignon de Bruxelles qui a pour but de produire plusieurs variétés de champignons asiatiques (Shiitake, Maitake et Nameko) sur des substrats à base de drèches de brasseries. Afin de diversifier leur production, Champignons de Bruxelles se lance également dans la production de micro-pousses ou micro-greens, des pousses végétales aux goûts et aux couleurs variées et qui intéressent beaucoup les restaurateurs.

Finalement, les étudiants se sont rendus chez Little Food, une start up qui produit des aliments à base de grillons au cœur de la ville de Bruxelles. Les grillons sont élevés par la start up et nourris à base de coproduits de l’industrie alimentaire entièrement biologiques ! Une fois atteint le stade adulte, les insectes sont ébouillantés et parfois séchés pour être transformés en apéritifs aux goûts variés (tomate, ail et persil, fumé), en crackers, en tapenade ou en farine. En effet, le grillon est un super aliment, riche en protéines, en fibres, en oméga 3 et en vitamine B12 ! Un excellent complément alimentaire !

Les visites de ces trois productions urbaines furent en somme très enrichissant de par la diversité des produits proposés et des formes et systèmes de production innovants mis en place dans la ville de Bruxelles. De belles sources d’inspiration.

Microgreens produits dans les caves des Abattoires d'Anderlecht par Le Champignon de Bruxelles

Microgreens produits dans les caves des Abattoires d’Anderlecht par Le Champignon de Bruxelles